Publié le 26 Feb 2024 - 07:34
FIMLA - LUTTE CONTRE L’ÉMIGRATION IRRÉGULIÈRE  

17 candidats, dont 13 Ghanéens et 4 Ivoiriens interpellés

 

Le phénomène de l’émigration irrégulière ne s’est pas estompé, malgré la période de froid. La brigade territoriale de la gendarmerie de Fimela (région de Fatick), au point d'ancrage de Diofior, a interpellé, le 23 février dernier, une embarcation qui voulait rallier les iles Canaries, avec 17 candidats à l'émigration, dont 13 Ghanéens et quatre Ivoiriens.

La Division de la communication de la gendarmerie nationale renseigne que quatre autres individus ont été placés en garde à vue pour détention et trafic illicite de chanvre indien par les enquêteurs de cette même brigade.

Par ailleurs, la brigade territoriale de Joal a interpellé, le lendemain 24 février, cinq personnes en possession d'une quantité importante de chanvre indien, soit un poids total de 2 kg.

Le bilan de ces opérations fait état de 26 individus interpellés, dont neuf pour détention et trafic de chanvre indien. Des coupe-coupe, un GPS et des denrées alimentaires appartenant aux candidats à l’émigration irrégulière ont été également saisis par les hommes en bleu.

Section: