Publié le 22 Feb 2024 - 14:30
FORMATION DES ACTEURS LOCAUX, SANTÉ DE LA REPRODUCTION

Les réalisations de Raes en 2022

 

Dans le cadre de la communication sociale, tout en intégrant la formation des acteurs locaux, sensibilisation des jeunes sur la santé de la reproduction (SR), le Réseau africain de l'éducation, de la santé et de la citoyenneté a eu à faire des résultats en 2022.

 

Créé en 2004 par des chercheurs du Nord et du Sud, le Réseau africain de l'éducation, de la santé et de la citoyenneté (Raes) utilise la communication et les médias pour soutenir le développement en Afrique, notamment dans le domaine de la santé et de l'éducation en partant du principe que les individus et leurs communautés sont les mieux placés pour trouver et mettre en œuvre des solutions adaptées à leurs problèmes afin d'améliorer leur vie quotidienne et, à l'avenir, celui de leurs enfants.

Ainsi, le Raes est devenu, en Afrique francophone, un partenaire clé des organisations de la société civile pour ouvrir un large accès à une information scientifiquement juste et culturellement appropriée, et donner aux communautés les connaissances nécessaires et les moyens pour agir. Ce principe d'autonomie nécessite des citoyens et en premier lieu des acteurs du développement formés, informés et mobilisés ainsi qu'un environnement favorable au dialogue. Ce sont des conditions essentielles pour encourager l'émancipation et un changement social harmonieux.

Au fil des ans, le Raes a expérimenté un large éventail d'approches de communication sociale, tout en intégrant la formation des acteurs locaux au cœur de son travail. De nombreuses leçons ont été apprises au cours de ce travail et sont partagées avec les partenaires pour affiner les stratégies d'intervention.

En effet, le Raes intervient dans 13 pays d'Afrique que sont : le Bénin, le Burkina Faso, la Côte d'Ivoire, la Guinée, le Malawi, le Mali, le Niger, le Nigeria, le Sénégal, la Sierra Leone, le Tchad, le Togo et le Zimbabwe.

Hier, lors d’un atelier de cadrage avec l’ensemble des médias sélectionnés sur leur programme intitulé ‘’C’est la vie’’, le Raes est revenu sur ses réalisations durant l’année 2022.

Selon un document remis à la presse, le Raes a mis en œuvre 12 projets pour le changement social et un environnement politique favorable, 273 enseignants outillés et formés sur la santé sexuelle et reproductive, 30 millions de personnes touchées sur les réseaux sociaux.

De plus, il a travaillé avec 30 organisations, renforcé les capacités de 420 nouveaux animateurs communautaires, effectué 389 causeries éducatives, touché 10 000 jeunes filles et garçons par ces causeries, mené huit campagnes digitales comprenant la diffusion de plus de 700 contenus divers sur la santé reproductive, entre autres. ‘’Notre public touché est composé de 62 % de jeunes filles qui ont bénéficié directement des interventions du Raes ; 40 % des jeunes qui ont bénéficié des interventions de RAES ont vu améliorer leurs connaissances et perceptions des questions liées à la santé et aux droits sexuels et reproductifs. On a été financé par cinq bailleurs de fonds institutionnels’’, renseigne le document.

CHEIKH THIAM

Section: 
SANTÉ PUBLIQUE ET ANIMALE AU SÉNÉGAL : L’ambassadeur des USA lance le programme ‘’One Risk’’
SAINT-LOUIS : JOURNÉE MONDIALE DU DONNEUR DE SANG : Les populations invitées à participer davantage au don de sang
LANCEMENT DU PREMIER SATELLITE SÉNÉGALAIS GAINDÉSAT-1A EN JUILLET 2024 : Le Sénégal à la conquête de l’espace
RÉSOLUTION AFFAIRE NDENGLÉR : Sonko reçoit une délégation de villageois
DON DE 160 MOUTONS AUX MILITAIRES INVALIDES : L’Etat-major Général des armées solidaires aux blessés de guerre
GUERRE DU MANGANÈSE : Les non-dits d’une sale affaire
SAINT-LOUIS : BAISSE DES PRIX DE DENRÉES ALIMENTAIRES : Une mesure diversement appréciée à Ndar
BAISSE DES PRIX DE PRODUITS DE GRANDE CONSOMMATION : Les Ziguinchorois attendent que la mesure soit effective
TABASKI À THIÈS – FLAMBÉE DU PRIX DU MOUTON : Les vendeurs se défaussent sur la cherté de l'aliment de bétail
LUTTE CONTRE LA PIRATERIE MARITIME, LE TERRORISME MARITIME ET LE TRAFIC DE MIGRANTS : Vers la mise en place d'un Conseil national consultatif
POUR AVOIR TENTÉ D’AGRESSER UNE FEMME DE MÉNAGE : Un ‘’bongoman’’ condamné à deux ans de prison, dont un an ferme
Diomaye à Freetown
SOUTIEN À LA PALESTINE : Le président Diomaye Faye prié d’expulser l’ambassadeur d’Israël au Sénégal
REMISE DE 450 TABLES-BANCS À L’IEF DE KOLDA : La mairie offre 450 tables-bancs aux écoles de la commune
THIÈS – PARCELLES DE MBOUR 4 ET DE LA NOUVELLE VILLE DE THIÈS : Le mouvement And Sopi Thiès en croisade pour une distribution équitable
SAINT-LOUIS : PRÉPARATIFS DE LA TABASKI : Les foirails et les marchés bien approvisionnés
CHAUFFEUR TORTURÉ À MBORO : Deux Chinois et un Sénégalais déférés au parquet
Gabrielle Kane
AwaléDakar Dem Dikk SA
CÉLÉBRATION TABASKI : Pour se payer une perruque, elle vole les bijoux en or de sa mère