Publié le 26 Sep 2023 - 01:09
LUTTE CONTRE L’OUBLI

L’inauguration du musée mémorial des naufragés prévu le 26 octobre prochain

 

En visite de travail, vendredi dernier à Ziguinchor, dans le cadre de la célébration des 21 ans du naufrage du ‘’Joola’’, le ministre de la Culture et du Patrimoine historique a annoncé l'inauguration prochaine du musée mémorial dédié aux victimes de la catastrophe maritime.

 

Le ministre Aliou Sow était l'hôte de Ziguinchor, vendredi dernier. Ce séjour entre dans le cadre d'une visite avec l'Association nationale des familles des victimes et rescapés du naufrage du bateau ‘’Le Joola’’ qui avait sombré, le 26 septembre 2002, emportant avec lui plus de 2 000 âmes.  Le ministre a mis à profit son séjour pour se rendre au niveau du chantier de réalisation du mémorial des naufragés du ‘’Joola’’ afin de constater, de visu, les derniers développements des travaux.

Aliou Sow en a profité pour mettre à la disposition des familles des victimes et rescapés une dizaine de millions de francs CFA devant servir à l'organisation de la commémoration, mais également à impliquer les acteurs des cultures urbaines de la région afin qu'ils soient des relais en matière de sensibilisation, d'information et d'appropriation du contenu muséologie et des leçons tirées de cette catastrophe maritime.

Aliou Sow a aussi révélé que son ministère accompagne désormais la seule femme rescapée et à surtout pris la décision de construire sa maison parce qu'elle reçoit, entre autres, de nombreux journalistes sénégalais et étrangers. Pour le ministre, cette dame est une sorte d'extension du mémorial. Cette rescapée, ajoute-t-il, ne doit pas être abandonnée comme les autres parents de victimes.

Il a, ensuite, indiqué que le décret portant création, organisation et fonctionnement d'un établissement public à caractère administratif du mémorial avec un conseil d'administration, une direction générale et un secrétariat général prévoyant une gestion inclusive avec les familles des victimes, a été élaboré et transmis à qui de droit et sera bientôt signé par le président de la République.

Le ministre Sow a, par ailleurs, promis que les orphelins majeurs du naufrage seront accompagnés dans leurs initiatives qui relèvent de mesures de politique sociale autour du mémorial, avant d'annoncer l'inauguration du musée mémorial un mois après la commémoration du 21e anniversaire de l'une des plus grandes catastrophes de la navigation maritime prévu ce 26 septembre 2023 à Ziguinchor.

HUBERT SAGNA – ZIGUINCHOR

Section: 
NOUVELLE PRODUCTION : Xalam 2 célèbre ses 50 ans de carrière avec "Retour aux Sources"
RÉPARTITION DROITS AUDIOVISUELS : Un peu plus de 100 millions donnés aux artistes
CARAVANE NATIONALE MOBICINÉ : ‘’Le mouton de Sada’’ va faire le tour du Sénégal
RECHERCHES - TIRAILLEURS SÉNÉGALAIS : Près de 500 enregistrements audio réceptionnés à l’Ifan
ALBUM REGGAE - CHANGEMENT CLIMATIQUE, MANIPULATION DE MASSE… : Mam J Ras Soul dénonce tout dans ‘’Mensonge’’
BAMAZI TALLE - COLLECTION DWELL : Cet artiste qui explore les traditions africaines
DANSE SPORTIVE : Douze jeunes pépites bénéficient du savoir-faire belge
PASSATION DE SERVICE AU GRAND THÉÂTRE : Le DG sortant liste ses réalisations
Hommage à Amadou Mahtar Mbow
Présentation de l'album "Poétesse" : Samira Fall sort 12 poèmes musicaux
PROFIL - RICH WANEH (RAPPEUR) : L’ambassadeur des cultures américaine et sénégalaise
CONFÉRENCE DE PRESSE CLÔTURE FESTIVAL DE JAZZ DE SAINT-LOUIS : Le nouveau directeur du comité d’organisation prône l’élargissement des perspectives
32e ÉDITION DU FESTIVAL DE JAZZ DE SAINT-LOUIS : Mansour Faye invite le ministère de la Culture à prendre en charge l’événement
‘’BEAUTÉ MAUDITE’’ DE NDÈYE MARIÈME DIOP : La célèbre chronique adaptée à l’écran
Ouverture Festival Jazz
BOB MARLEY
SAINT-LOUIS : 32e ÉDITION DU FESTIVAL INTERNATIONAL DE JAZZ L’appui de l’État attendu impatiemment
MATAM – LITTÉRATURE : Mamoudou Sidy Ba remporte le Prix Silima 2024
STLOUIS’DOCS 2024 : Le Grand Prix décerné au film ‘’Coconut Head Generation’’ d’Alain Kassanda
AVENEMENT DU PRESIDENT BASSIROU DIOMAYE FAYE : Le changement à la tête du Sénégal est « important » et « positif », selon le cinéaste Abderrahmane Sissako