Publié le 6 Mar 2012 - 20:20
LUTTE CONTRE LE CANCER

Le jeûne un bon remède ?

 

C'est une découverte étonnante et très prometteuse qu'a fait Valter Longo, professeur de gérontologie et de biologie et son équipe de l'Université de Californie du Sud : d'après leurs travaux, publiés dans la revue Science Translational Medicine, de courtes périodes de jeûnes limitent la propagation de certains types de cancers chez la souris. Ainsi, associée à une chimiothérapie, la diète augmente l'efficacité du traitement et utilisé seul, le jeûne est parfois aussi efficace qu'une chimiothérapie.

 

L'auteur principal de l'étude explique que "la combinaison de cycles de jeûne avec la chimiothérapie est soit plus efficace, soit nettement plus efficace que la chimiothérapie seule". Pour étayer leur hypothèse de départ, les chercheurs ont fait subir 3 traitements à des souris exprimant différents types de cancers très agressifs (mélanome, gliome, cancer du sein et neuroblastome) : jêune seul, chimiothérapie seule ou les deux ensembles.

 

En particulier, les cycles de jeûne étaient aussi efficaces que les agents chimiothérapeutiques pour faire reculer la progression des tumeurs spécifiques. Et associée à une chimiothérapie, la privation de nourriture permettait d'en augmenter l'efficacité, notamment sur le mélanome, le gliome et sur le cancer du sein. Dans le cas des souris avec un neuroblastome, seule une association des deux traitements, jêune et chimiothérapie, avait permis la survie des animaux : alors qu'aucun animal soigné par chimiothérapie seule n'a survécu, 20% des souris (chez qui le cancer s'était étendu à tout l'organisme) ont guéri lorsque la chimiothérapie était associée au jeûne. Une statistique qui monte à 40% pour les souris chez qui le cancer était à un stade moins avancé.

 

Comment la privation de nourriture permet aux souris de mieux survivre au cancer ? Valter Longo a sa petite idée : face à un environnement hostile tel que la privation de nourriture, les cellules normales arrivent à ralentir leur métabolisme. Elles limitent leur activité à l'essentiel, et les cellules cancéreuses, elles, ont du mal à s'adapter et deviennent faibles. Et comme elles sont plus faibles, la chimiothérapie arrive mieux à les éliminer.

 

 

Des effets inconnus chez l'homme

 

Des essais cliniques similaires sur l'homme ont d'ores et déjà été entrepris. Les premiers résultats provisoires devraient être présentés lors de la prochaine conférence annuelle de la Société américaine de cancérologie qui se tiendra à Chicago en juin. Et, s'il reste prudent en expliquant que ces travaux n'ont pas encore été testés sur l'homme, Valter Longo ne peut cacher son impatience : "Les résultats sont tellement remarquables que nous pensons que les oncologistes, responsables du régime de leurs patients, devraient, dès à présent, considérer le jeûne pour les patients qui n'ont peut-être pas d'autres options. A eux de déterminer si les données précliniques disponibles sont suffisantes pour prendre la décision de combiner le jeûne à la chimiothérapie" explique-t-il.

Section: 
SOCIÉTÉ DAKAR DEM DIKK - DÉPART POUR LA TABASKI : Déficit de conducteurs, de bagagistes et rupture de tickets
SANTÉ PUBLIQUE ET ANIMALE AU SÉNÉGAL : L’ambassadeur des USA lance le programme ‘’One Risk’’
SAINT-LOUIS : JOURNÉE MONDIALE DU DONNEUR DE SANG : Les populations invitées à participer davantage au don de sang
LANCEMENT DU PREMIER SATELLITE SÉNÉGALAIS GAINDÉSAT-1A EN JUILLET 2024 : Le Sénégal à la conquête de l’espace
RÉSOLUTION AFFAIRE NDENGLÉR : Sonko reçoit une délégation de villageois
DON DE 160 MOUTONS AUX MILITAIRES INVALIDES : L’Etat-major Général des armées solidaires aux blessés de guerre
GUERRE DU MANGANÈSE : Les non-dits d’une sale affaire
SAINT-LOUIS : BAISSE DES PRIX DE DENRÉES ALIMENTAIRES : Une mesure diversement appréciée à Ndar
BAISSE DES PRIX DE PRODUITS DE GRANDE CONSOMMATION : Les Ziguinchorois attendent que la mesure soit effective
TABASKI À THIÈS – FLAMBÉE DU PRIX DU MOUTON : Les vendeurs se défaussent sur la cherté de l'aliment de bétail
LUTTE CONTRE LA PIRATERIE MARITIME, LE TERRORISME MARITIME ET LE TRAFIC DE MIGRANTS : Vers la mise en place d'un Conseil national consultatif
POUR AVOIR TENTÉ D’AGRESSER UNE FEMME DE MÉNAGE : Un ‘’bongoman’’ condamné à deux ans de prison, dont un an ferme
Diomaye à Freetown
SOUTIEN À LA PALESTINE : Le président Diomaye Faye prié d’expulser l’ambassadeur d’Israël au Sénégal
REMISE DE 450 TABLES-BANCS À L’IEF DE KOLDA : La mairie offre 450 tables-bancs aux écoles de la commune
THIÈS – PARCELLES DE MBOUR 4 ET DE LA NOUVELLE VILLE DE THIÈS : Le mouvement And Sopi Thiès en croisade pour une distribution équitable
SAINT-LOUIS : PRÉPARATIFS DE LA TABASKI : Les foirails et les marchés bien approvisionnés
CHAUFFEUR TORTURÉ À MBORO : Deux Chinois et un Sénégalais déférés au parquet
Gabrielle Kane
AwaléDakar Dem Dikk SA