Publié le 1 Jun 2021 - 09:22

Niumi Badiya

 

La cinquième édition du festival transfrontalier Niumi Badiya s’est tenue du 28 au 30 mai 2021 à Toubacouta. Co organisée par le Sénégal et la Gambie, ce festival est désormais perçu comme ‘’ un trait d’union entre les peuples de la Sénégambie. Dans un communiqué reçu, hier, à EnQuête, ‘’l’écotourisme (l’émergence des territoires) et l’apport du cousinage à plaisanterie dans la construction de la Nation et de l’intégration’’ ont été les thèmes de cette édition avec l’appui de l’Agence sénégalaise de promotion touristique (ASPT).

D’après celui-ci, la cérémonie officielle d’ouverture de cette 5ème édition a été présidée par le ministre des Collectivités territoriales, du Développement et de l’Aménagement des territoires, Oumar Gueye. Cet évènement a vu aussi la présence des autorités gambiennes en charge de la promotion du tourisme  et de la culture. ‘’L’ensemble des participants a magnifié les liens séculaires existants entre le Sénégal et la Gambie visibles à travers le patrimoine culturel, naturel et historiques des iles du Saloum et de la Gambie’’, lit-on dans la note.

...Un plateau artistique, des spectacles de danse mêlant ballet et danse traditionnelle ainsi que des sonorités locales permettant aux organisateurs de montrer le caractère indissociables entre la promotion du patrimoine et celle du tourisme ont été au cœur de cette quatrième session.  Selon toujours le communiqué, ‘’des prestations sur scène des artistes sénégalais et gambiens, la présence des cultures sérère, peulh et mandingue ont  constitué de grands moments d’unification entre deux peuples partageant des valeurs culturelles similaires’’.

Cette manifestation a été marquée par le défilé de monde organisé par les couturiers et les  artisans des iles du Saloum qui ont mis à l’honneur les potentialités de la calebasse et les vêtements fabriqués à partir de ce matériau et de brins de paille. Ce festival constitue un moyen ‘’ de supprimer les barrières entre les peuples de la Sénégambie’’, lit-on dans le communiqué.

 

Section: 
ALBUM ‘’ZUNDUMU SPIRIT’’ : Fuk N Kuk de retour, neuf ans après
DIAMNIADIO : Une grande ville, mais peu peuplée
BOOSTER LEUR CARRIÈRE : Les artistes visuels sénégalais à l’école de l’entrepreneuriat
RÉÉLUE PCA Sodav : Score  à la Soviétique pour Ngoné Ndour
CRISE À LA RTS : Pape Ale Niang sous la tempête
CONCRÉTISATION DES NOUVEAUX DROITS : Bacary Sarr annonce la mise en œuvre de la copie privée
AG ANNUELLE DE LA SODAV : La limitation des mandats pollue les débats
RAPPORT 2023 DE LA SODAV : 689 638 302 F CFA collectés
TRANSMISSION CULTURELLE – OPPOSITION "MATRIMOINE" : À la source de l'héritage maternel
FORUM DE L’ARTISTE ENTREPRENEUR : Une boussole dans le secteur numérique
NOUVELLE PRODUCTION : Xalam 2 célèbre ses 50 ans de carrière avec "Retour aux Sources"
RÉPARTITION DROITS AUDIOVISUELS : Un peu plus de 100 millions donnés aux artistes
CARAVANE NATIONALE MOBICINÉ : ‘’Le mouton de Sada’’ va faire le tour du Sénégal
RECHERCHES - TIRAILLEURS SÉNÉGALAIS : Près de 500 enregistrements audio réceptionnés à l’Ifan
ALBUM REGGAE - CHANGEMENT CLIMATIQUE, MANIPULATION DE MASSE… : Mam J Ras Soul dénonce tout dans ‘’Mensonge’’
BAMAZI TALLE - COLLECTION DWELL : Cet artiste qui explore les traditions africaines
DANSE SPORTIVE : Douze jeunes pépites bénéficient du savoir-faire belge
PASSATION DE SERVICE AU GRAND THÉÂTRE : Le DG sortant liste ses réalisations
Hommage à Amadou Mahtar Mbow
Présentation de l'album "Poétesse" : Samira Fall sort 12 poèmes musicaux