Publié le 23 Feb 2024 - 08:56

Sutelec

 

L'Assemblée générale du Syndicat unique des travailleurs de l’électricité (Sutelec) a été organisée hier. L'objectif, selon une note parvenue à notre rédaction, était de dénoncer les agressions dont sont victimes les travailleurs de la Senelec y compris celle du secrétaire général Mouhamed Habib Haidara. Ce qui a expliqué, d'après la même source, la forte mobilisation des sous-sections, des bureaux régionaux, des associations des retraités, du syndicat des cadres, de l’association des prestataires et de l’Unsas. 

Présent à la rencontre, le directeur général de la Senelec,  Papa Mademba Bitèye, a expliqué sa présence pour se joindre aux travailleurs et dire : "Plus jamais ça !" "Lorsqu’il s’agit de défendre une cause commune à tous, de défendre l’intégrité de l’agent et de défendre la Senelec,  c’est le directeur général responsable moral qui doit être au-devant", a précisé dans le document M. Bitèye qui relève, pour l’histoire, que c’est la première fois qu’un directeur général de la Senelec participe à l’assemblée générale d’un syndicat.  À l’en croire, la Senelec est un patrimoine national que "nous avons bâti à la sueur des anciens et à la sueur de tous les agents.

La Senelec est un bien précieux à préserver pour la postérité’’. Dans son discours, Papa Mademba Bitèye a rappelé que c’est le personnel qui s’est donné corps et âme pour relever les défis de la réhabilitation du parc de production et de la rénovation du réseau de transport et de distribution pour assurer une meilleure qualité de service.

...C’est pourquoi il a demandé que les agents dévoués au service de leur pays soient traités avec considération par les clients. En sa qualité de responsable moral de l’entreprise, il a tenu à rassurer et dire que la Direction générale ne ménagera aucun effort pour protéger la Senelec et ses agents, en parfaite intelligence avec les autorités compétentes, pour apporter la lumière sur cette affaire. Il a également rappelé que les  2 400 000 clients de la Senelec sont "notre raison d’être". Il exhorte dès lors le personnel de la Senelec à rester professionnel et à être encore plus à l’écoute des clients", a indiqué le communiqué.

Pour sa part, le secrétaire général du Sutelec, Mouhamed Habib Haidara,  a magnifié la mobilisation de tous les militants au niveau national, à la suite de cet incident malheureux dont il a été victime tout en demandant que la loi puisse s’appliquer. Il s’est indigné des formes de violence et d’agression que subissent les agents dans l’exercice de leurs fonctions et a lancé un appel solennel à la Direction générale de la Senelec pour prendre toutes les mesures légales afin que les coupables de ces forfaits soient traduits devant les juridictions compétentes.

Monsieur Haidara a alerté les autorités sur les conséquences négatives  de ces agressions, par rapport à la diligence des dépannages au niveau du réseau et surtout par rapport à l’exploitation commerciale. Il a enfin interpellé le ministre du Pétrole et des Énergies sur les conséquences graves de la situation au niveau du climat social de la Senelec, dans un contexte de réformes institutionnelles, a conclu le document.

Section: 
SANTÉ PUBLIQUE ET ANIMALE AU SÉNÉGAL : L’ambassadeur des USA lance le programme ‘’One Risk’’
SAINT-LOUIS : JOURNÉE MONDIALE DU DONNEUR DE SANG : Les populations invitées à participer davantage au don de sang
LANCEMENT DU PREMIER SATELLITE SÉNÉGALAIS GAINDÉSAT-1A EN JUILLET 2024 : Le Sénégal à la conquête de l’espace
RÉSOLUTION AFFAIRE NDENGLÉR : Sonko reçoit une délégation de villageois
DON DE 160 MOUTONS AUX MILITAIRES INVALIDES : L’Etat-major Général des armées solidaires aux blessés de guerre
GUERRE DU MANGANÈSE : Les non-dits d’une sale affaire
SAINT-LOUIS : BAISSE DES PRIX DE DENRÉES ALIMENTAIRES : Une mesure diversement appréciée à Ndar
BAISSE DES PRIX DE PRODUITS DE GRANDE CONSOMMATION : Les Ziguinchorois attendent que la mesure soit effective
TABASKI À THIÈS – FLAMBÉE DU PRIX DU MOUTON : Les vendeurs se défaussent sur la cherté de l'aliment de bétail
LUTTE CONTRE LA PIRATERIE MARITIME, LE TERRORISME MARITIME ET LE TRAFIC DE MIGRANTS : Vers la mise en place d'un Conseil national consultatif
POUR AVOIR TENTÉ D’AGRESSER UNE FEMME DE MÉNAGE : Un ‘’bongoman’’ condamné à deux ans de prison, dont un an ferme
Diomaye à Freetown
SOUTIEN À LA PALESTINE : Le président Diomaye Faye prié d’expulser l’ambassadeur d’Israël au Sénégal
REMISE DE 450 TABLES-BANCS À L’IEF DE KOLDA : La mairie offre 450 tables-bancs aux écoles de la commune
THIÈS – PARCELLES DE MBOUR 4 ET DE LA NOUVELLE VILLE DE THIÈS : Le mouvement And Sopi Thiès en croisade pour une distribution équitable
SAINT-LOUIS : PRÉPARATIFS DE LA TABASKI : Les foirails et les marchés bien approvisionnés
CHAUFFEUR TORTURÉ À MBORO : Deux Chinois et un Sénégalais déférés au parquet
Gabrielle Kane
AwaléDakar Dem Dikk SA
CÉLÉBRATION TABASKI : Pour se payer une perruque, elle vole les bijoux en or de sa mère