Publié le 3 Dec 2012 - 16:30
TRAQUE DES BIENS MAL ACQUIS

Lewis Lukens réitère la volonté des Usa d’assister le Sénégal

Les Etats-Unis d’Amérique iront jusqu’au bout pour aider le gouvernement sénégalais dans son entreprise de recherche des biens spoliés par les barons de l’ancien régime libéral et planqués un peu partout à l’étranger. C’est ce qu’a déclaré ce week-end l’ambassadeur américain à Dakar, Lewis Lukens. ‘’Nous avons des investigateurs qui travaillent avec le gouvernement du Sénégal pour chercher des biens planqués aux Etats-Unis et pour découvrir si ce sont des biens mal acquis ou pas’’, a déclaré le diplomate en marge de la Journée portes ouvertes organisée par l’Association sénégalaise des anciens boursiers du département d’Etat américain (ALUMNI). C'était ce samedi au Centre de recherche ouest africain (WARC).

 

A leur arrivée au pouvoir, les nouvelles autorités sénégalaises avaient pris l'attache de plusieurs pays occidentaux pour aider le Sénégal à rapatrier des biens mal acquis présumés dont se seraient rendus coupables plusieurs dignitaires proches de l'ancien président Abdoulaye Wade.

D'où l'implication des Etats-Unis dans ce travail. D'ailleurs, selon certaines indiscrétions non confirmées par l'ambassade américaine à Dakar, c'est grâce à l'aide Us que les enquêteurs seraient sur de «bonnes pistes», notamment en ce qui concerne les biens présumés de Karim Wade, fils de l'ex-président de la République, sous le coup de plusieurs auditions chez les gendarmes et dont la prochaine est prévue ce jeudi 6 décembre.

 

Interpellé en même temps sur la non reconnaissance de la Palestine comme Etat observateur des Nations-Unies par son pays, Lewis Lukens souligne que ‘’les Etats-Unis sont convaincus que la meilleure voie de l’avenir pour Israël et la Palestine est l’instauration d’un dialogue franc et direct entre les deux parties. Cela est plus important qu'un statut d'observateur à l'Onu’’.

 

Créée depuis juillet 2007, l’Association sénégalaise des Alumni entend s'ouvrir davantage au public pour mieux vulgariser les programmes d'activité. Ceux qui interviennent souvent, selon sa présidente Ndèye Marie Guèye, dans les domaines de l’éducation, de la formation et du développement communautaire.

 

ASSANE MBAYE

Section: 
ASSEMBLÉE NATIONALE
Fronde chez Thierno Alassane Sall
NOMINATIONS AUX POSTES DE RESPONSABILITÉ : Diomaye et Sonko prennent leur temps
Abdou Mbow interpelle Sonko sur le drame de la migration
MUTISME DES OPPOSANTS DEPUIS L'AVÈNEMENT DU DUO SONKO-DIOMAYE : Calculs et stratégies politiques dans la perspective des Législatives
EN TOURNÉE DANS DIFFÉRENTS ENDROITS DE DAKAR : Les invites et assurances de la ministre Fatou Diouf  
RECONFIGURATION DE L’OPPOSITION SÉNÉGALAISE : Vers un jeu de chaises musicales
ÉLABORATION DE 83 PROJETS DE LOI, 294 PROJETS DE DÉCRET ET 110 PROJETS D’ARRÊTÉ : Ousmane Sonko dévoile un pan de l’agenda législatif et réglementaire
TRANSPORTS TERRESTRES : BDF s’attaque au train 
DPG, SUBVENTION, PRESSION FISCALE, ATTAQUE CONTRE LA PRESSE ET LA JUSTICE… : Thierno Bocoum critique Ousmane Sonko
Thierno Alassane Sall
ANNULATION DU DÉBAT D’ORIENTATION BUDGÉTAIRE PAR LE BUREAU DE L'ASSEMBLÉE NATIONALE : L’hémicycle porte le fer contre Ousmane Sonko
OPÉRATIONS DE DÉSENCOMBREMENTS ET DE DÉGUERPISSEMENTS : Sonko veut des solutions d’abord
THIÈS : Massaly démissionne de son poste de PCA de l'ONFP
Rationalisation des dépenses
DÉCLARATION DE POLITIQUE GÉNÉRALE, DISSOLUTION DE L'ASSEMBLÉE NATIONALE : La guerre des tranchées à l’ombre des législatives anticipées
DÉCLARATION DE POLITIQUE GÉNÉRALE : Le groupe parlementaire BBY invite le PM à se “DPG”
IMBROGLIO AUTOUR DE LA DÉCLARATION DE POLITIQUE GÉNÉRALE (DPG) : Grand oral, multiples controverses
SAMBA SY (SG DU PIT) SUR LA DPG DU PM : ‘’La vérité, c'est que le Premier ministre Ousmane Sonko n'est pas prêt’’
ESCROQUERIE PORTANT SUR PLUS DE 62 MILLIONS DE FRANCS CFA : Mamadou Talla risque 3 ans d’emprisonnement ferme