Publié le 4 Jan 2023 - 11:26

Amilcar Cabral

 

Les 50 ans de la disparition de Amilcar Cabral seront célébrés. ‘’En effet, un Symposium international va commémorer cet événement. Organisé conjointement par le Laboratoire de  recherches sur les Institutions et la Croissance (LINC) de l’UCAD, le Laboratoire de recherche en Sciences économiques et sociales (LARSES) de l’Université Assane Seck de Ziguinchor (UASZ), le Laboratoire d’économie appliquée et modélisation (LEAM) de l’Université Amadou Makhtar Mbow (UAM) et l’Association sénégalaise de philosophie (ASEPHI), le  colloque va se dérouler les 19, 20 et 21 janvier 2023 à l’Université Assane Seck de Ziguinchor’’, d’après un communiqué reçu hier à EnQuête.

D’ailleurs, fait-on savoir, ‘’l’appel à communications, lancé depuis le mois de juin 2022, a suscité un vif intérêt de la part des universitaires, chercheurs et autres intellectuels. Ainsi, ce sont 46 communications qui sont prévues pour faire ressortir les multiples facettes de cette figure historique. Ce qui est loin d’être étonnant quand on sait que Amilcar Cabral continue à inspirer de nombreux Africains et pas seulement, qui voient en lui un modèle d’homme d’État qui a su concilier la théorie et la pratique. Un grand nombre de travaux a été consacré à sa mémoire et à sa contribution dans presque tous les domaines du savoir : économie, politique, éducation, culture, etc’’.

Les chercheurs et universitaires invités viennent de divers pays dont les États-Unis, le Canada, la France, le Nigéria, le Cap-Vert, la Guinée Bissau, la Gambie et le Sénégal.  ‘’Les universitaires, chercheurs et autres intellectuels auront à cœur de contribuer à atteindre l’objectif des organisateurs de cette activité, à savoir « Cinquante ans après sa mort, revisiter l’héritage de ce grand intellectuel et combattant de la liberté qu’est Amilcar Cabral »’’, informe la note.

... Cet héritage dans son ensemble intéresse les organisateurs mais sa vision de l’homme d’une Afrique libérée qui reposait sur quelques postulats essentiels comme le respect de la dignité de l’Homme noir, le rôle incontournable de la jeunesse dans le développement du continent, la place déterminante de la femme dans la stratégie de développement des pays libéré du joug colonial et la culture comme pilier de l’œuvre de reconstruction nationale, ne peuvent ne pas être prises en compte.

Ainsi, il est attendu au cours de la commémoration des débats riches et intéressants surtout que ‘’Amilcar Cabral était convaincu qu’une simple continuation de l’héritage colonial, qu’il soit politique, économique ou culturel, serait désastreuse. Selon lui, c’est par un processus de longue haleine de déconstruction (révolution) sociale et structurelle que l’on pourrait amener les peuples africains à participer activement à la création des conditions de leur libération effective et de leur propre épanouissement. Une pensée et des positions qui sont d’une actualité brûlante et qui rendent les recommandations du forum d’autant plus pertinentes. Les actes de ce colloque international feront l’objet de la production d’un ouvrage collectif’’, annonce-t-on.

 

Section: 
ACTIVISTES GUINÉENS ARRÊTÉS
LEGISLATIVES EN FRANCE : La Pen de Bardella
Les défis de l'Alliance des États du Sahel (AES) et l'avenir de la libre circulation en Afrique de l'Ouest
CEDEAO/AES : Duel des sommets entre Abuja et les juntes militaires
Guerre à Gaza : Israël envoie une délégation à Doha pour négocier la libération des otages
Législatives en France : Fin du dépôt des candidatures, plus de 210 désistements pour éviter des triangulaires
Présidentielle en Mauritanie : Mohamed Ould Ghazouani réélu, selon les résultats provisoires officiels
FRANCE - ÉLECTIONS LÉGISLATIVES : L'extrême droite aux portes de Matignon, Macron désavoué
DES SUITES DE TORTURES : L’ancien chef de l’armée guinéenne meurt en prison
Niger: un groupe politico-militaire enlève le préfet de Bilma et exige la libération de l’ex-président Bazoum
Trois semaines de tensions intercoréennes.
BURKINA-MALI-NIGER : La répression pour masquer l’échec
Burkina Faso : « enlèvement » de l’oncle et ancien compagnon de lutte de Thomas Sankara
En devenant producteur de pétrole, « le Sénégal va avoir plus des marges de manœuvre pour transformer son économie »
AFFAIRE « AIRE GUINEE » : La Guinée lance une commission rogatoire contre Cellou Dalein Diallo
SUCCESSION DE MOUSSA FAKI À LA TÊTE DE L'UNION AFRICAINE : L'opposant kenyan Raila Odinga en pole position
MONTÉE EN PUISSANCE DU RASSEMBLEMENT NATIONAL : La ‘’peur bleue’’ des immigrés en France  
Procès du massacre du 28-Septembre en Guinée : La défense de Moussa Dadis Camara tente de dédouaner l'ex-chef de la junte
France: le président Emmanuel Macron annonce la dissolution de l'Assemblée nationale
Cédéao : «On ne peut pas être dans des organisations qu'on ne contrôle pas», selon le chef de la diplomatie malienne