Publié le 23 May 2024 - 20:13
BAISSE DES PRIX DES DENRÉES DE PREMIÈRE NÉCESSITÉ

L'Unacois optimiste

 

L'Union nationale des commerçants et industriels du Sénégal (Unacois Jappo) a officiellement lancé, hier, sa plateforme numérique de services. Cet outil va permettre aux consommateurs d'avoir une relation plus directe avec les commerçants et de réduire les distances.

 

Pour permettre aux consommateurs d'avoir une relation plus directe avec les commerçants et de réduire les distances, l'Unacois Jappo a officiellement lancé, hier, une plateforme de digitalisation de services. En marge de la cérémonie, le directeur exécutif de l’organisation, Ousmane Sy Ndiaye, a été interpellé sur la baisse annoncée des prix des denrées de première nécessité par le nouveau gouvernement. Il s’est montré optimiste quant à la matérialisation de cette promesse.

 Dans ce sens, il a rappelé que les membres de leur organisation sont les partenaires privilégiés de l'État pour faciliter cette dynamique de baisse des prix au profit des consommateurs. Aussi, a-t-il indiqué, ils devraient avoir  hier, dans l'après-midi, une réunion à la primature avec le gouvernement pour lui proposer des voies et moyens qui permettront d'aller plus vite et de soulager les consommateurs.

Par ailleurs, revenant sur l’objet de la cérémonie d’hier, Ousmane Sy Ndiaye a indiqué la nouvelle plateforme de services lancée est le principal outil d’intervention pour relever le défi de la transformation digitale et de l’accompagnement de leurs membres vers ce processus irréversible, d’autant plus que la digitalisation assure aux entreprises une meilleure performance opérationnelle, une gestion facilitée des données, une meilleure communication et une gestion plus efficace des risques.

À l’instar des politiques publiques visant à juguler l’inégal accès aux services sociaux de base, a-t-il ajouté, "l’Unacois cherche à rendre accessible sa panoplie de services à tous les membres, quel que soit l’endroit où ils se trouvent et de se donner de nouvelles vocations de relais de l’État dans le prolongement du service public d’appui au secteur privé et la distribution des services digitaux à forte valeur ajoutée sur toute l’étendue du territoire".

D'après le directeur exécutif, la mise en place de cette plateforme vient à point nommé, parce que, dit-il, pour eux, refuser la transformation numérique, c’est courir le risque de se heurter à une perte de compétitivité pour les entreprises. À en croire Ousmane Sy Ndiaye, cette nouvelle plateforme vise à donner une meilleure visibilité des services de l’Unacois, à fédérer l’intervention des partenaires autour d’un cadre solide, automatisé et sécurisé, à faciliter les transactions et à apporter une valeur ajoutée au business du membre.

Dans le même sillage, il a indiqué que ce nouvel outil va contribuer à la promotion et au développement des chaînes de valeur, particulièrement à la bonne amélioration des processus agricoles, de la production à la commercialisation en passant par la transformation. À travers l’utilisation d’outils numériques dans les chaînes de valeur agricole,  l'Unacois est d'avis qu'il est possible de répondre aux défis commerciaux, d’améliorer la performance d’achat et d’approvisionnement et de promouvoir l’inclusion financière.

Par la même occasion, le directeur exécutif de l'Unacois Jappo a invité tous les membres de cette organisation à visiter la plateforme  pour en saisir toutes les opportunités.

FATIMA ZAHRA DIALLO

Section: 
CÉLÉBRATION TABASKI : Pour se payer une perruque, elle vole les bijoux en or de sa mère
JUSTICE – ‘’PRINCIPES DE BANGALORE’’ : Des magistrats à l’école de la déontologie juridique
TVA SUR LES PRESTATIONS DE SERVICES NUMÉRIQUES RÉALISÉES PAR LES ASSUJETTIS ÉTRANGERS : Le ministre des Finances change la donne
LUTTE CONTRE L’INSÉCURITÉ ALIMENTAIRE À KOLDA : Le Pam débloque 45 millions pour promouvoir le fonio dans les écoles
SAINT-LOUIS: CHANGEMENT CLIMATIQUE : Une étude  expose les pertes et  dommages dans la zone Nord
COUR SUPRÊME : Verdict attendu de l'affaire du marché de 71 milliards par le ministère de la Santé
LE MONDE DE LA PRESSE EN DEUIL : Mansour Dieng n’est plus
Vol en réunion avec usage d'arme
GÉNÉRAL BIRAME DIOP, MINISTRE DES FORCES ARMEES ‘’Le Sénégal travaillera sans relâche pour la réunification de la CEDEAO’’
KOLDA/ RECONNU COUPABLE DE SÉQUESTRATION, VIOL ET DE CHARLATANISME : Un charlatan guinéen condamné à 10 ans de prison ferme
SAINT-LOUIS: PASSATION DE SERVICE AU CROUS : Dr Babacar Diop décline sa feuille de route
Rackets dans l'espace CEDEAO
LUTTE CONTRE LA DROGUE ENTRE THIÈS ET KAOLACK : Les brigades régionales de la Docrtis saisissent 326 kg de chanvre indien
MATAM : Djinda Dème valide le changement systémique dans l’éducation
PUBLICITÉ SUR LES MÉTHODES D'AVORTEMENT VIA LES RÉSEAUX SOCIAUX : Le ministre de la Santé menace
LA DUE DILIGENCE ET L'ACCÈS À L'INFORMATION AU SÉNÉGAL : Vers une transparence et une digitalisation accrues
ARABIE SAOUDITE : 1,3 million de pèlerins déjà arrivés, plus de 300 000 clandestins refoulés
FERMETURE ET DÉLOCALISATION DE L’USINE ICS SENCHIM : Une bombe écologique au cœur de Dakar
UTPS
RESTAURATION DES ÉCOSYSTÈMES - AIRE MARINE PROTÉGÉE DE JOAL-FADIOUTH : Daouda Ngom salue le travail des femmes