Publié le 27 May 2023 - 12:14
FESTIVAL DE JAZZ DE SAINT-LOUIS

Inquiet pour la stabilité du pays, Ismaïla Lô milite pour la paix

 

Dans un contexte où la stabilité du pays est en jeu, l’artiste auteur-compositeur sénégalais, Ismaïl Lô, a appelé tout un chacun à la raison. Fervent défenseur de la paix, Iso Lô, qui se produisait à l’ouverture du festival de Jazz de Saint-Louis, a prié pour une stabilité sociale partout dans le monde, en particulier au Sénégal.

 

La paix ! C’est tout ce dont rêve Ismaïl Lô. Telle une colombe, il n’a eu que ce mot à la bouche avant-hier sur scène, à l’ouverture de la 31e édition du festival de Jazz de Saint-Louis. Il a appelé les acteurs politiques à préserver la paix. Dans un contexte où le climat social est quelque peu tendu, l’artiste a lancé un cri du cœur, en chantant pour la paix, en interprétant ‘’Jammu Africa’’. Tout en transmettant son message, Iso Lo, comme l’appellent affectueusement ses aficionados, était en parfaite communion avec son public. Impliquant celui-ci à son show, il a rappelé, à travers ses morceaux, l’importance de la paix. «J’ai chanté pour la paix et j’ai bien articulé, j’ai bien pesé les mots et donc, avec la paix, on peut construire beaucoup de choses. Et sans elle, c’est toujours la catastrophe. Le Sénégal est un pays paisible et calme, et il faut préserver cela. Ce qu’on voit et vit aujourd’hui nous est inconnu. Ceci ne caractérise pas notre pays’’, a soutenu Ismaïl Lo.

‘’Je veux que les gens se ressaisissent, que la paix règne partout, que les cœurs et les tensions s’apaisent pour que le Sénégal puisse retrouver son calme d’antan. Qu’on le dise ou non, on est stressé’’, a partagé Iso Lô.  Il a prié pour une stabilité sociale partout dans le monde, surtout au Sénégal.

Avec son harmonica et sa guitare, Iso Lô a apporté une touche particulière au festival, en donnant au très rythmé mbalax une couleur plus sobre. À travers son tube ‘’Tajabone’’ (1999), Ismaïl Lô, figure incontournable de la World Music, a ravivé la flamme entre lui et son public. Lequel était composite avant-hier à la place Baya de Saint-Louis. L’artiste auteur et compositeur sénégalais a régalé son public en revisitant son répertoire avec l’interprétation des morceaux tels que ‘’Dibi Dibi Rek’’ (1994), ‘’Sophia’’, ‘’Toutes les femmes sont des reines’’.

À ses fans qui se demandent à quand son prochain album, Ismaïl Lô annonce que les chansons sont là et l’album ne va pas tarder.

Par ailleurs, avant Iso Lo, Anne Paceo, batteuse et compositrice française, avait assuré la première partie du concert d’ouverture de ce festival de jazz.  Celui-ci qui a démarré en force l’année dernière après une pause due à la pandémique de coronavirus a repris de plus belle le 25 mai. Il se tient jusqu’au 29 mai, plongeant l’ancienne capitale de l’AOF dans une euphorie indescriptible. La ville reçoit un public venu de tous les continents.

Au-delà du jazz, les mélomanes renouent avec leurs stars dans une ambiance conviviale. Pour cette année, le festival, en collaboration avec la Bicis, rend hommage à Randy Weston, compositeur et pianiste américain décédé en 2018. Attaché à la culture africaine, il s’était produit à deux reprises au Saint-Louis jazz.

MAGUETTE NDAO

Section: 
ITW - SATOU BAMBY (ARTISTE-MUSICIENNE) : "Je veux être dans les annales comme Youssou Ndour et Coumba Gawlo"
DIARRA SOW, DIRECTREUR GENERAL DE L’OFFICE DES LACS ET COURS D’EAU : Une spécialiste de la gestion intégrée des ressources en eau aux commandes de l'Olac
Le Festival de jazz de Saint-Louis accueille des artistes de renom
PORTRAIT DE PAPE ALÉ NIANG : Itinéraire d’un journaliste insoumis  
AICHA BA DIALLO, ACTRICE : Une étoile à l’écran
SORTIE DE L’ALMBUM ´´SSP’´ : Omzo Dollar entend corriger les jeunes rappeurs
NOUVEL ALBUM DE CARLOU D : Le ‘’Baye Fall’’ surfe sur les sommets
DEUXIÈME ALBUM DU PIONNIER DE L'URBAN GOSPEL : Scott s’ouvre à de nouvelles sonorités
COMPILATION ‘’DEFATI DARA’’ : Gaston regroupe vingt-neuf artistes
APRÈS UNE LONGUE ABSENCE : Dip revient avec ‘’LFLF’’
MAGGY MAMY, SLAMEUSE, AUTEURE DE LA TRILOGIE "ELLE.S'' : Un coup de maître
NOUVEL ALBUM : Adiouza met à exécution son ‘’Plan B’’
PREMIÈRE ÉDITION DE TRACE AWARDS : Le triomphe de Viviane Chidid
38e ANNIVERSAIRE DU DANDE LENOL : Baaba Maal invite les mélomanes au Grand Théâtre
MUSIQUE : Khady Pouye, artiste dans l’âme
SISTER LB (ARTISTE RAPPEUSE) : L’avocate des femmes
RENTRÉE 2023-2024 – ‘’GRAINE DU POUVOIR’’, ‘’ÉCHÉANCES’’, ''MARIAMA'', 'POLYGAME''... Des fictions pleines de rebondissements, d'émotions et de rires sur Sunu Yeuf
ENGAGEMENT ET DIPLOMATIE Baaba Maal au Sommet annuel des Nations Unies
OBSÈQUES DE JEAN-PAUL D’ALMEIDA : Fly high, Angel JP
Jp D’Almeida