Publié le 24 Oct 2014 - 00:13
LIBRE PAROLE

A qui s’adressait Macky Sall ?

 

La Révolution des mentalités et des comportements commence en effet par l'entourage, les amis, la famille et les alliés du Président. On ne peut comprendre autrement les propos de Macky Sall, pour ceux qui savent écouter et entendre. Mais, la classe politique est-elle prête à faire sa révolution copernicienne en matière d'éthique, de praxis et d'accaparement ? Là est la question posée dans ce qui ressemble à des diatribes contre le Peuple des profondeurs et des masses en général.

La cible exacte était dans la salle du Méridien, mais elle aura préféré dire dégager en touche au lieu de relever le gant, en disant :" Non merci, je ne fume pas !" Au total, il s'agit bien d'une invitation à la Révolution autocritique des élites alliées et de l'entourage du PR, et nullement d'une sorte d'attaque absurde contre les Sénégalais. Où va la République ? quand les hiérarchies de BBY refusent de discuter de leurs propres responsabilités indexées par leur chef de fil supposé ? Et le chef de fil en question ira-t-il jusqu'au bout ? Coow foofu la nekk !

Professeur Malick Ndiaye,

Président de l'Alliance des Citoyens pour la République / Coalition Citoyenne GARMI.

 

Section: 
Lettre ouverte à Monsieur Amadou Ba Ancien premier ministre, ancien candidat à l’élection présidentielle 2024 : “Nouvelle Responsabilité”
DE LA PROBLEMATIQUE DES LANGUES NATIONALES
La dette publique est un symptôme, pas une cause
Message aux Français !
ÉVOLUTION ET DÉFIS DE LA SÉCURITÉ DANS NOS VILLES
Pour une protection des infrastructures hautement stratégiques au Sénégal
POUR UNE DÉMOCRATIE RENOUVELEE AU SÉNÉGAL 
CHAPITRE VI DU LIVRE DU DOYEN ALLA KANE SUR LES PROBLEMES FONCIERS
Espagne/Migration circulaire : Des Sénégalais exploités dans les champs d'Albacete.
Ousmane Sonko Mbeubeuss est-elle urgence du PROJET ?
Notes de lecture sur le livre du Professeur Makhtar Diouf : AFRIQUE : VOIES DE DEVELOPPEMENT. Surmonter les pesanteurs et… 
LETTRE OUVERTE À SON EXCELLENCE, MONSIEUR LE PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE, CONCERNANT LES RELATIONS ENTRE LE SÉNÉGAL ET ISRAËL
Recevoir un Ambassadeur, un acte normal, ordinaire pour toute autorité de la République
Doyen Alioune Tine, vous permettez
Monsieur le Premier Ministre, vous avez mieux à faire Nous avons besoin d’un chef de gouvernement pas d’un chef de clan ou de guerre
Faut -il criminaliser l’homosexualité ?
LA BCEAO PASSE ENCORE UNE FOIS Â COTÉ DE L'ESSENTIEL : IL URGE DE D'ORGANISER LES ASSISES DE LA MONNAIE DANS L'UEMOA
Inédit et rassurant … la CITY valide le PROJET
UN EXTRAIT DU LIVRE DU DOYEN ALLA KANE SUR LES PROBLEMES FONCIERS : « Les Problèmes fonciers au Sénégal : un imbroglio tenace Quelle solution ? »
Haute autorité de la justice