Publié le 3 Oct 2018 - 03:53
PRIX DECOUVERTES RFI 2018

Omg encore nominée

 

Rebelote ! Oumy Guèye rejoue cette année la finale du Prix Découvertes Rfi. Elle fait partie des 10 artistes choisis, comme ce fut le cas l’année dernière. Elle espère que cette fois-ci sera la bonne. En attendant les prestations le 8 novembre prochain pour que le jury présidé par la chanteuse Charlotte Dipanda choisisse le lauréat de l’édition de cette année, le public peut voter via le site de Rfi.

 

‘’Dem mairie’’ et ‘’Koti koti’’ sont les deux chansons d’Oumy Guèye alias ‘’Omg’’ pour la finale du Prix Découvertes 2018. Elle représente le Sénégal dans cette compétition, au même titre que Maabo. Seulement, Omg est nominée pour la deuxième année consécutive, contrairement au couple de chanteurs qui en est à sa première expérience. En outre, le Sénégal est le seul pays avec deux  représentants. Ce qui n’est pas nouveau. L’année dernière, Omg était en lice avec Sarro. Cette année, à côté des deux Sénégalais, figurent le Guinéen Azaya, le Nigérien Barakina, le Congolais Biz Ice, le Rwandais Buravan, le Camerounais Gasha, le Haïtien Geraldo, le Togolais Ozan et enfin le Congolais (Rd)  Iyenga.

Mais Omg reste optimiste et crois que cette année sera la bonne. Elle a fait différentes vidéos pour demander aux Sénégalais de la soutenir en allant voter sur le site de Rfi. Très portée sur les questions liées à la condition de la femme, Omg est rappeuse et chanteuse en même temps. Elle valse entre les deux styles comme elle le fait entre les rythmes. Son talent le lui permet. Pour la présente édition des Découvertes Rfi, les deux titres en lice sont en chant.

Par ailleurs, cette artiste aux multiples facettes ne croyait pas pouvoir mener une carrière dans ce métier. ‘’Je ne suis pas un artiste. Je n’ai pas besoin d’un nom de scène’’, se disait-elle quand elle titillait le micro et faisait de la chanson un simple passe-temps. Son ami Admow Flow insistait pourtant et lui disait qu’il lui en fallait un, parce que ce qu’elle fait intéresse plus d’un. D’une discussion assez décontractée entre les deux, sort le surnom ‘’Omg’’. Il est ingénieusement inventé par le jeune rappeur. ‘’Admow m’a dit que je pouvais me faire appeler Omg, qui n’est qu’une contraction de mon prénom et de mon nom. J’ai aimé et adopté le nom dès que je l’ai entendu’’, se souvient la jeune chanteuse et rappeuse jointe par ‘’EnQuête’’.

Beaucoup pensent cependant qu’Omg signifie ‘’Oh my God’’. Certains l’appellent ainsi d’ailleurs. ‘’Oui, ils le pensent et me nomment comme tel. Omg, c’est un nom trash et qui signifie pour d’aucuns ‘Oh my God’. Qu’on m’appelle ainsi ne me gêne pas. Je me suis même habituée à cela. Quand on rappe ou qu’on chante, les gens disent ‘Oh my God’. Donc, ce surnom me parle également’’, dit-elle. Elle l’accepte parce qu’aussi elle n’est plus amatrice. La musique est plus qu’un hobby. Désormais, pour elle, c’est un métier. Après avoir assuré les chœurs de quelques artistes en 2012, Oumy Guèye signe son entrée officielle sur la scène musicale en 2013. Elle sortait alors ‘’Hey Girl’’. Depuis, elle enchaine les singles.

Mais elle n’est plus que dans la chanson. ‘’J’ai grandi avec la musique, car influencée par ma grande sœur. Elle chantait et me faisait écouter des titres de Maria Carey, Whitney Houston, etc. Adolescente, j’ai découvert le  hip-hop. Je l’ai tout de suite aimé. Cela m’a permis de voyager sans sortir de chez moi. Le rap me permettait de m’évader’’, partage-t-elle. Aujourd’hui, il lui sert de s’exprimer. ‘’Quand je chante, je ne peux pas utiliser certains mots ou tournures. Alors que le rap me permet d’utiliser le plus de mots possible, mais également de m’exprimer d’une manière assez spéciale’’, se réjouit-elle.

Omg fait partie des 10 finalistes du Prix Découvertes Rfi 2018. Elle qui n’a fait que 5 ans de carrière en tant que professionnelle. ‘’J’ai la chance d’avoir un staff et un label derrière moi, Dd Records. Il fait les sons et vidéos d’Omg. Les managers de ce label m’ont aidée et m’ont permis de n’avoir pas galéré et de voir beaucoup de portes s’ouvrir sans trop de difficultés’’, avoue-t-elle. Ce sont ces derniers qui lui ont permis d’être aujourd’hui sélectionnée, même si, depuis le début de sa carrière, ses proches ne cessaient de la pousser à déposer son dossier pour ce concours.

‘’Je jugeais que ce n’était pas encore le moment. Il n’y avait pas de quoi se précipiter, à mon sens. J’attendais le moment opportun et c’est aujourd’hui’’, disait-elle après sa première sélection en 2017. Une sélection à point nommé qui la rend heureuse et fière à la fois. ‘’Une nomination de ce genre est toujours une reconnaissance du travail bien fait. Et cela va nous permettre d’explorer d’autres pistes, d’autres marchés. Elle nous ouvre des portes en Afrique et même en Europe’’, reste-t-elle convaincue. Malheureusement, elle n’a pas pu décrocher le prix. Elle retente sa chance cette année, en espérant qu’elle soit la bonne.

BIGUE BOB

 

Section: 
RECHERCHÉ DEPUIS UN AN POUR TRAFIC INTERNATIONAL DE DROGUE Le rappeur AKBess interpellé et envoyé en prison
ITW - SATOU BAMBY (ARTISTE-MUSICIENNE) : "Je veux être dans les annales comme Youssou Ndour et Coumba Gawlo"
DIARRA SOW, DIRECTREUR GENERAL DE L’OFFICE DES LACS ET COURS D’EAU : Une spécialiste de la gestion intégrée des ressources en eau aux commandes de l'Olac
Le Festival de jazz de Saint-Louis accueille des artistes de renom
PORTRAIT DE PAPE ALÉ NIANG : Itinéraire d’un journaliste insoumis  
AICHA BA DIALLO, ACTRICE : Une étoile à l’écran
SORTIE DE L’ALMBUM ´´SSP’´ : Omzo Dollar entend corriger les jeunes rappeurs
NOUVEL ALBUM DE CARLOU D : Le ‘’Baye Fall’’ surfe sur les sommets
DEUXIÈME ALBUM DU PIONNIER DE L'URBAN GOSPEL : Scott s’ouvre à de nouvelles sonorités
COMPILATION ‘’DEFATI DARA’’ : Gaston regroupe vingt-neuf artistes
APRÈS UNE LONGUE ABSENCE : Dip revient avec ‘’LFLF’’
MAGGY MAMY, SLAMEUSE, AUTEURE DE LA TRILOGIE "ELLE.S'' : Un coup de maître
NOUVEL ALBUM : Adiouza met à exécution son ‘’Plan B’’
PREMIÈRE ÉDITION DE TRACE AWARDS : Le triomphe de Viviane Chidid
38e ANNIVERSAIRE DU DANDE LENOL : Baaba Maal invite les mélomanes au Grand Théâtre
MUSIQUE : Khady Pouye, artiste dans l’âme
SISTER LB (ARTISTE RAPPEUSE) : L’avocate des femmes
RENTRÉE 2023-2024 – ‘’GRAINE DU POUVOIR’’, ‘’ÉCHÉANCES’’, ''MARIAMA'', 'POLYGAME''... Des fictions pleines de rebondissements, d'émotions et de rires sur Sunu Yeuf
ENGAGEMENT ET DIPLOMATIE Baaba Maal au Sommet annuel des Nations Unies
OBSÈQUES DE JEAN-PAUL D’ALMEIDA : Fly high, Angel JP