Publié le 22 Jun 2012 - 12:32
BURUNDI

Perpétuité pour le correspondant de RFI, Hassan Ruvakuki

 

Le correspondant en swahili de Radio France Internationale (RFI) à Bujumbura, Hassan Ruvakuki, a été condamné, le 20 juin, à la prison à vie pour "complicité avec un groupe terroriste". La même peine a été prononcée à l’encontre de treize de de ses co-accusés, tandis que neuf autres ont écopé chacun de quinze ans de prison.

Hassan Ruvakuki avait été arrêté le 28 novembre 2011, après un séjour en Tanzanie où, selon l’accusation, il aurait participé à une réunion organisée par un groupe rebelle. Pour le tribunal de Cankuzo (est du Burundi), la complicité du journaliste ne fait aucun doute. Ce que réfute Me Onésime Kabayabaya, son avocat : « Mon client n’a fait que son travail en allant collecter des informations pour les diffuser. Il revenait de l’étranger, et la loi pénale burundaise ne peut s’appliquer à lui ». Ajoutant que « cette procédure n’a jamais été régulière », il a annoncé son intention de faire appel.

Rapports tendus

La condamnation de Ruvakuki a également surpris l’Union burundaise des journalistes. « Il y a de l’acharnement, d’autant que, pendant le procès, nous avions l’impression que le tribunal attendait des ordres », souligne Alexandre Niyungeko, son président, qui dit ne pas comprendre que l’on  condamne un journaliste pour avoir rencontré un groupe rebelle « alors que nous l’avons fait par le passé sans qu’on nous arrête ». Cette affaire se déroule au moment où les rapports entre la presse et le pouvoir sont tendus. Le gouvernement a, en effet, revu la loi sur la presse en vue de dépénaliser les délits afférents… sans y associer les journalistes.

 

Section: 
Tentative d’assassinat de Donald Trump : La directrice du Secret Service démissionne
Mali : Une attaque jihadiste fait 25 morts à Dembo dans le centre du pays
Présidentielle américaine : A peine lancée, la campagne de Kamala Harris déjà sur les rails
SÉANCE PLÉNIÈRE DU PARLEMENT DE LA CEDEAO : Guy Marius Sagna, le député antisystème 
FORTES TENSIONS ET RISQUES DE CONFLIT ENTRE LA CÔTE D'IVOIRE ET LE BURKINA FASO : Les raisons de l’escalade
Israël/Palestine : La Cour internationale de justice estime que l’occupation des territoires palestiniens par Israël depuis 1967 est « illégale »
Burkina : L'ex-dirigeant Damiba critique l'«aveuglement» de son tombeur Ibrahim Traoré, selon «Jeune Afrique»
DIEYNABA DIOP - PORTE-PAROLE DU PARTI SOCIALISTE : Première Franco-Sénégalaise députée
INTÉGRATION AFRICAINE : La ‘’teranga’’ gabonaise à Dakar  
COLONEL ABDOU AZIZ NDAW : ‘’La politisation de notre diplomatie est regrettable’’
ACTIVISTES GUINÉENS ARRÊTÉS
LEGISLATIVES EN FRANCE : La Pen de Bardella
Les défis de l'Alliance des États du Sahel (AES) et l'avenir de la libre circulation en Afrique de l'Ouest
CEDEAO/AES : Duel des sommets entre Abuja et les juntes militaires
Guerre à Gaza : Israël envoie une délégation à Doha pour négocier la libération des otages
Législatives en France : Fin du dépôt des candidatures, plus de 210 désistements pour éviter des triangulaires
Présidentielle en Mauritanie : Mohamed Ould Ghazouani réélu, selon les résultats provisoires officiels
FRANCE - ÉLECTIONS LÉGISLATIVES : L'extrême droite aux portes de Matignon, Macron désavoué
DES SUITES DE TORTURES : L’ancien chef de l’armée guinéenne meurt en prison
Niger: un groupe politico-militaire enlève le préfet de Bilma et exige la libération de l’ex-président Bazoum