Publié le 26 May 2024 - 20:18
GREVE DES TRAVAILLEURS DES COLLECTIVITES TERRITORIALES

Moussa Balla Fofana ordonne la régularisation des élèves sans actes d'état civil

 

Par lettre circulaire datée du 24 mai 2024, le Ministre de l’Urbanisme, des Collectivités Territoriales et de l’Aménagement des Territoires du Sénégal, Moussa Bala Fofana, a instruit les maires et gouverneurs de région à délivrer des certificats de non inscription aux élèves non déclarés à l’état civil, notamment ceux des classes de CM2 et de Terminale, comme identifié par l’Inspection de l’éducation et de la formation (IEF) de leur ressort. Pendant ce temps l'Intersyndicale des travailleurs des collectivités territoriales du Sénégal (ISTCTS) en mouvement d'humeur depuis plus de 2 ans a décrété de nouveau une semaine de grève à partir de ce lundi 27 Mai courant.

 

Cette instruction du ministre Moussa Balla Fofana fait suite à la directive du Premier Ministre Ousmane Sonko prise lors du Conseil interministériel du 18 mai 2024 sur la préparation des examens et concours de l’année scolaire 2023-2024 portant régularisation des élèves non déclarés à l’état civil.

En application à cette décision, le Ministère de l’Urbanisme, des Collectivités Territoriales, et de l’Aménagement des Territoires du Sénégal, Moussa Balla Fofana, « invite les autorités locales à contribuer à la mise e œuvre en procédant à la délivrance des certificats de non inscription aux élèves concernés, notamment ceux des classes de CM2 et de Terminale, comme identifié par l’Inspection de l’éducation et de la formation (IEF) de votre ressort », souligne une lettre circulaire datée du 24 mai 2024.

A cet effet, le ministère « les appuiera en registres de naissance pour faciliter la transcription des jugements d’autorisation d’inscription ultérieurement délivrés par les juridictions compétentes ». Enfin, « les autorités locales sont appelées à prendre toutes les mesures nécessaires pour assurer le bon déroulement de ce processus crucial », conclut la source. Pendant ce temps l'Intersyndicale des travailleurs des collectivités territoriales du Sénégal poursuit son mouvement d'humeur qui dure depuis plusieurs mois.

Dans le cadre de la mise en œuvre de son 18e Plan d'actions, il a décrété 120 heures de grève à partir de ce lundi 27 Mai 2024 jusqu'au vendredi 31 Mai sur l'étendue du territoire national, souligne un communiqué. En outre, une conférence de presse est annoncée pour jeudi prochain à la Direction de l’aménagement urbain (Dau). La marche nationale initialement prévue le mardi 28 Mai a été reportée à une date ultérieure. Toutefois, elle annonce une conférence de presse.

Malamine CISSE

Section: 
CÉLÉBRATION TABASKI : Pour se payer une perruque, elle vole les bijoux en or de sa mère
JUSTICE – ‘’PRINCIPES DE BANGALORE’’ : Des magistrats à l’école de la déontologie juridique
TVA SUR LES PRESTATIONS DE SERVICES NUMÉRIQUES RÉALISÉES PAR LES ASSUJETTIS ÉTRANGERS : Le ministre des Finances change la donne
LUTTE CONTRE L’INSÉCURITÉ ALIMENTAIRE À KOLDA : Le Pam débloque 45 millions pour promouvoir le fonio dans les écoles
SAINT-LOUIS: CHANGEMENT CLIMATIQUE : Une étude  expose les pertes et  dommages dans la zone Nord
COUR SUPRÊME : Verdict attendu de l'affaire du marché de 71 milliards par le ministère de la Santé
LE MONDE DE LA PRESSE EN DEUIL : Mansour Dieng n’est plus
Vol en réunion avec usage d'arme
GÉNÉRAL BIRAME DIOP, MINISTRE DES FORCES ARMEES ‘’Le Sénégal travaillera sans relâche pour la réunification de la CEDEAO’’
KOLDA/ RECONNU COUPABLE DE SÉQUESTRATION, VIOL ET DE CHARLATANISME : Un charlatan guinéen condamné à 10 ans de prison ferme
SAINT-LOUIS: PASSATION DE SERVICE AU CROUS : Dr Babacar Diop décline sa feuille de route
Rackets dans l'espace CEDEAO
LUTTE CONTRE LA DROGUE ENTRE THIÈS ET KAOLACK : Les brigades régionales de la Docrtis saisissent 326 kg de chanvre indien
MATAM : Djinda Dème valide le changement systémique dans l’éducation
PUBLICITÉ SUR LES MÉTHODES D'AVORTEMENT VIA LES RÉSEAUX SOCIAUX : Le ministre de la Santé menace
LA DUE DILIGENCE ET L'ACCÈS À L'INFORMATION AU SÉNÉGAL : Vers une transparence et une digitalisation accrues
ARABIE SAOUDITE : 1,3 million de pèlerins déjà arrivés, plus de 300 000 clandestins refoulés
FERMETURE ET DÉLOCALISATION DE L’USINE ICS SENCHIM : Une bombe écologique au cœur de Dakar
UTPS
RESTAURATION DES ÉCOSYSTÈMES - AIRE MARINE PROTÉGÉE DE JOAL-FADIOUTH : Daouda Ngom salue le travail des femmes