Publié le 9 Dec 2012 - 00:15
LITTÉRATURE – NOUVEL OUVRAGE SUR SERIGNE SALIOU MBACKÉ

"L'authenticité'' du défunt khalife en exemple

 

A travers un recueil de poèmes, le poète, Saromaadh Louis Alphonse Sarr lève un pan du mystère du défunt Khalife des Mourides, Serigne Saliou Mbacké. Cet ouvrage de 102 pages, qui chante les mérites de l’énigmatique fils de Bamba, a été présenté hier.

 

‘’Serigne Saliou Mbacké, hommage et textes de médiation métaphysiques ou exaltation d’une énigme de fin de cycle’’. Tel est l’intitulé du recueil de poèmes présenté hier à Dakar par le groupe Touba Salikhine, et écrit par Saromaadh Louis Alphonse Sarr. L’ouvrage de 102 pages rend, à travers 36 poèmes, un vibrant hommage au défunt Khalife des Mourides Serigne Saliou Mbacké.

 

Selon son auteur, ‘’loin d’être naïf, apologétique, sentimental, cet hommage à Serigne Saliou Mbacké est l’occasion de souligner la place prééminente de l’identité culturelle africaine, la fonction tutélaire de l’âme noire dans l’assimilation et l’acceptation des différentes formes de voilement et de précaution que la lumière divine a utilisés pour mieux se mettre à portée des aspirations, intellections et demandes spirituelles de l’humanité’’.

 

Ainsi, ‘’la mémoire et le fonds culturel africain y sont exaltés comme le terreau fertile de l’Islam soufi et comme unique point de départ et finalité de tout processus interpellant notre africité’’.

 

Pour Saromaadh Louis Alphonse Sarr, ‘’il est urgent et vital de forger une nouvelle conscience citoyenne [basée] sur les valeurs paradigmes du soufisme négro-africain, de consacrer un nouveau type de Sénégalais en phase avec notre génie, de susciter de nouvelles élites aptes à se concevoir et à ne concevoir et envisager des perspectives que sous le sceau de l’authenticité de notre condition humaine’’. Mais il s'agit aussi de promouvoir l’éducation des nouvelles générations selon le modèle du ‘’tarbiya’’ plutôt que de laisser libre cours à un trop-plein de formation professionnelle sans résultat sur l’état de la conscience citoyenne et l’élévation spirituelle’’.

 

''Révélation''

 

Présentant l’ouvrage, le porte-parole du groupe Touba Salikhine, Khadim Diop, considère que ‘’cet hommage à Serigne Saliou Mbacké arrive comme des retrouvailles inespérées pour un Sénégal orphelin de ce guide religieux qui a marqué son temps’’. ‘’C’est le plus beau cadeau que les populations auront reçu car dévoilant un pan du mystère du fils le plus énigmatique de Serigne Touba’’, déclare-t-il.

 

Né en 1973, à Joal, Saromaad Louis Alphonse Sarr ''quitte l'université suite à une révélation qui le mènera auprès de Serigne Saliou Mbacké'', selon une présentation de l'auteur de l'ouvrage. Laquelle ajoute que M. Sarr s'est ensuite rendu en Égypte, après une formation et une expérience dans la finance, notamment dans la gestion des mutuelles d'épargne et de crédit. Il est lauréat en 2009 du concours international de poésie sur ''Cheikh Ahmadou Bamba et son apport à l'humanité''.

 

ASSANE MBAYE

Section: