Publié le 24 Jun 2012 - 20:16
RIO +20-AFRIQUE

La société civile non satisfaite des résultats du sommet

 

Le sommet des nations unies sur le développement durable (RIO+20) n’a pas été très satisfaisant pour l’Afrique. Malgré, le document Africain présenté lors des discussions entre chefs d’état, beaucoup de sujets importants pour le continent n’ont pas été abordés. « Pour moi les résultats sont mitigés .On avait préparé un bon document consensuel au nom de l’Afrique, mais nos espérances n’ont pas été les meilleures » martèle avec tristesse Madame. Camara secrétaire exécutive du conseil national pour le développement durable en Guinée. Selon elle, l’Afrique n’a pas gagné grand-chose lors du sommet qui a pris fin ce vendredi 20 juin. « Dans le document Africain, trois questions phares n’ont pas été évoquées, il s’agit du transfert de technologies, le renforcement de capacité et les moyens de mise en œuvre (...)

 

Sans ses trois aspects on ne peut pas parler de développement durable » soutient madame Camara qui reconnait quand même que cette fois l’Afrique a parlé d’une seule voix et que la riposte ne manquera pas. « L’Afrique ne se laissera pas faire. Ce qui est positive ici est que le continent a parlé d’une seule voix. Et la façon dont les travaux se sont passés je suis convaincue que nous avons parlé d’une seule voix. Nous avons fait le compte rendu devant tout le monde. Mais la lutte continue » dira-t-elle.

 

Une alliance en vue pour sensibiliser sur le concept de l’économie verte

Le principal acquis pour l’Afrique a été la décision de garder dans le document final le concept de « l’économie verte » modèle de développement moins destructeur pour la planète dont la population devrait passer de sept milliards aujourd'hui à 9,5 milliards en 2050. « Nous avons décidé en tant que société civile Africaine de nous mettre ensemble autour d’un collectif « économie verte » pour pouvoir mener la veille et pouvoir orienter le débat dans le bon sens Africain » a soutenu Michel Takam secrétaire exécutif pour l’action pour un développement équitable intégré et durable au Cameroun. Ceci pour former une coalition africaine pour le développent durable et l’économie verte.

Plus de 18 organisations de la société civile Africaine ont déjà donné leur accord pour faire le lobbying auprès des organisations nationales. « Nous avons, au vu des documents finaux, imposer notre vision pour ne pas être en retard. Après Rio+20 nous allons nous organiser pour voir comment nous pouvons apporter un plus à ce concept de l’économie verte » dit-il

 

 

 

Section: 
Burkina Faso : « enlèvement » de l’oncle et ancien compagnon de lutte de Thomas Sankara
En devenant producteur de pétrole, « le Sénégal va avoir plus des marges de manœuvre pour transformer son économie »
AFFAIRE « AIRE GUINEE » : La Guinée lance une commission rogatoire contre Cellou Dalein Diallo
SUCCESSION DE MOUSSA FAKI À LA TÊTE DE L'UNION AFRICAINE : L'opposant kenyan Raila Odinga en pole position
MONTÉE EN PUISSANCE DU RASSEMBLEMENT NATIONAL : La ‘’peur bleue’’ des immigrés en France  
Procès du massacre du 28-Septembre en Guinée : La défense de Moussa Dadis Camara tente de dédouaner l'ex-chef de la junte
France: le président Emmanuel Macron annonce la dissolution de l'Assemblée nationale
Cédéao : «On ne peut pas être dans des organisations qu'on ne contrôle pas», selon le chef de la diplomatie malienne
AFRIQUE DU SUD : L'ANC perd son hégémonie 30 ans après la fin de l'Apartheid
VERS UN NOUVEL ÉQUILIBRE FRANCO-SÉNÉGALAIS : Diplomatie, échanges commerciaux et multipolarité
VISITE DE DIOMAYE AU CAP VERT : Diomaye et José Maria Neves pour une réactivation de la ligne maritime Dakar-Praia
MALI ET BURKINA FASO : Les putschistes consolident leur pouvoir jusqu’en 2029
BURKINA FASO : Le capitaine Traoré obtient une rallonge comme Président pour 05 ans
L’affaire du « séquestré de Djelfa » tient l’Algérie en haleine
GUINEE : La perpétuité requise contre Moussa Dadis Camara
RDC - IRAN : 19 MAI 2024 : Journée de crises évitées et de tragédies subies
VISITE DE DIOMAYE AU NIGERIA ET AU GHANA : Héraut d’une réconciliation entre l’AES et la CEDEAO
CONFEDERATION DE L’ALLIANCE DES ETATS DU SAHEL : Les textes fondateurs finalisés vendredi
L'Iran annonce 5 jours de deuil aprla mort du président Raïssi
PRESIDENTIELLE AU TCHAD : Mahamat Idriss Déby élu avec 61% des suffrages