Publié le 8 Jul 2012 - 22:07
RUSSIE-CRUES MEURTRIÈRES

Entre colère et polémiques

 

En Russie, l'heure est aux questions, ce dimanche 8 juillet, après les violentes crues survenues dans la nuit de vendredi à samedi et qui ont fait au moins 160 morts dans le sud-ouest du pays. De nombreux habitants affirment ne pas avoir été prévenus avant le déferlement de la crue qui les a surpris dans leur sommeil. Le président Vladimir Poutine a rendu visite aux sinistrés. Selon nos confrères de Rfi, il a promis des aides financières pour les maisons détruites et des indemnisations pour chaque famille de victime.

 

 

Les autorités de Krasnodar avaient été averties quelques heures avant la catastrophe que les pluies torrentielles risquaient de faire déborder les cours d’eau dans la région. C’est ce qu’a déclaré le gouverneur Alexandre Tkatchev aux habitants de Krymsk, ville qui a le plus souffert des inondations, avec au moins 160 morts, selon les données officielles. « Vous pensez qu’on aurait pu aller prévenir chacun individuellement ? Et que vous auriez abandonné vos maisons ? », a demandé Tkatchev.

 

Les habitants clament qu’ils n’ont entendu ni reçu aucune alerte. Krymsk a été saccagée vendredi dans la nuit par une vague de sept mètres, racontent les témoins. La plupart des riverains, très remontés, soupçonnent les autorités d’avoir délesté un lac artificiel situé en amont. C’est aussi la version diffusée massivement par la blogosphère et certains médias indépendants, mais démentie par les autorités. Le président Vladimir Poutine, qui s’est rendu sur place samedi soir, a fait subir un interrogatoire au chef du district de Krymsk sur la manière dont les habitants ont été prévenus du danger imminent. Une enquête a été ouverte pour homicides par imprudence. Après avoir promis des indemnités et aides financières à toutes les victimes, Vladimir Poutine a décrété un jour de deuil national pour le lundi 9 juillet.

 

 

Section: 
Burkina Faso : « enlèvement » de l’oncle et ancien compagnon de lutte de Thomas Sankara
En devenant producteur de pétrole, « le Sénégal va avoir plus des marges de manœuvre pour transformer son économie »
AFFAIRE « AIRE GUINEE » : La Guinée lance une commission rogatoire contre Cellou Dalein Diallo
SUCCESSION DE MOUSSA FAKI À LA TÊTE DE L'UNION AFRICAINE : L'opposant kenyan Raila Odinga en pole position
MONTÉE EN PUISSANCE DU RASSEMBLEMENT NATIONAL : La ‘’peur bleue’’ des immigrés en France  
Procès du massacre du 28-Septembre en Guinée : La défense de Moussa Dadis Camara tente de dédouaner l'ex-chef de la junte
France: le président Emmanuel Macron annonce la dissolution de l'Assemblée nationale
Cédéao : «On ne peut pas être dans des organisations qu'on ne contrôle pas», selon le chef de la diplomatie malienne
AFRIQUE DU SUD : L'ANC perd son hégémonie 30 ans après la fin de l'Apartheid
VERS UN NOUVEL ÉQUILIBRE FRANCO-SÉNÉGALAIS : Diplomatie, échanges commerciaux et multipolarité
VISITE DE DIOMAYE AU CAP VERT : Diomaye et José Maria Neves pour une réactivation de la ligne maritime Dakar-Praia
MALI ET BURKINA FASO : Les putschistes consolident leur pouvoir jusqu’en 2029
BURKINA FASO : Le capitaine Traoré obtient une rallonge comme Président pour 05 ans
L’affaire du « séquestré de Djelfa » tient l’Algérie en haleine
GUINEE : La perpétuité requise contre Moussa Dadis Camara
RDC - IRAN : 19 MAI 2024 : Journée de crises évitées et de tragédies subies
VISITE DE DIOMAYE AU NIGERIA ET AU GHANA : Héraut d’une réconciliation entre l’AES et la CEDEAO
CONFEDERATION DE L’ALLIANCE DES ETATS DU SAHEL : Les textes fondateurs finalisés vendredi
L'Iran annonce 5 jours de deuil aprla mort du président Raïssi
PRESIDENTIELLE AU TCHAD : Mahamat Idriss Déby élu avec 61% des suffrages