Publié le 23 Jun 2021 - 00:37
SORTI DE L’EP YELLOWORLD

L’ambition de révolutionner le rap sénégalais

 

Le label Yelloworld a sorti une compilation de 8 sons qui porte son nom. À travers cet EP qui est riche en sonorités et qui aborde des thèmes d’actualité, les artistes membres du label entendent apporter du sang neuf et révolutionner le rap.

 

Les artistes du label Yelloworld viennent de mettre sur le marché musical leur tout premier produit. Il s’agit d’un EP qui porte le nom du label Yelloworld dont l’objectif principal est de marquer la présence de ce groupe de rap qui entend apporter du sang neuf dans le paysage du rap sénégalais. Il espère également y régner en maître.

Cinq artistes parmi les sept qui forment le groupe ont travaillé sur le produit. Il s’agit d’Owdidi et de trois jeunes talents que sont Fifty, Amira et Precious. Leur EP de 8 titres est composé de trois sons collectifs et de 5 titres solos. Des sons aussi variés que différents. Dans ‘’Yelloworld’’, les rappeurs brisent les anciennes formules et explorent différentes sonorités venus d’horizons divers, tout en offrant une musique bien sénégalaise.  Un magnifique mélange musical.

 Plusieurs thèmes inspirés du quotidien des Sénégalais sont abordés dans cette compilation. ‘’Wakhi Dof’’, l’un des titres collectifs, évoque un phénomène social dans lequel un grand nombre de facteurs montrent que le Sénégalais, de manière générale, accorde plus d’importance aux choses banales qu’aux faits importants. Il s’agit de dire des bêtises, de jouer au mytho, en gros de ‘’faire le con’’. Les jeunes internautes sont friands de ce genre de vidéo qui circule sur les réseaux sociaux. Alors que la parole ne vaut que par son utilité, nous a-t-on enseigné.

Mais ce sens de la communication semble mort. Qu’il repose en paix, a-t-on envie de dire. D’ailleurs, Owdidi estime que maintenant, c’est la médiocrité qui paye bien. L’interprète de ‘’Loula Dall’’ explique : ‘’Wakhi Doff’ est parti d’un constat. Comme tout le monde, nous voyons que le seul fait de prononcer des paroles insensées, déraisonnées est devenu une source de revenu importante. Ici, tout le monde s’y met. Et Pawlish Mbaye en est la parfaite illustration.’’ Et d’ajouter : ‘’Ce n’est pas un clash contre Pawlish, car il a juste participé à la vulgarisation de cette tendance. Parce que c'est une attitude qui paye, dans ce pays.’’ 

‘’Génération selfie’’ et ‘’Call me later’’ (‘’rappelle-moi plus tard’’) sont les autres sons que les cinq artistes ont composé ensemble. En ce qui concerne les morceaux solos, il y a ‘’Jongama’’ signé par Owdidi, ’’Ciao’’ de Précious,   ’’Bone’’ (Chanvre indien) rappé par Fifty, ‘’I’m me’’ (Je suis moi) qui est une création d’Amira et ‘’Thiebou Dieune’’ interprété par Rosa.

En effet, chacun des artistes de Yelloworld est libre de mener en parallèle sa carrière solo, en participant à fond au bon déroulement du projet du label.

Producteur et manager, El Hadj Cheikh Niang s’est, pour sa part, prononcé sur la naissance de ce projet pour en expliquer le sens et la portée. ‘’Yelloworld est une idée du rappeur Owdidi. Le label était déjà existant lorsqu’il m’a contacté pour qu’on travaille ensemble. C’est un artiste qui a de grands projets personnels. Il y a donc des choses qu’il ne peut pas gérer lui-même. Désormais, il se consacre exclusivement à son art et moi, je gère tout ce qui a trait à la gestion administrative. Donc, je peux même dire que c’est une co-production’’, a-t-il expliqué.

BABACAR SY SEYE 

Section: 
ITW - SATOU BAMBY (ARTISTE-MUSICIENNE) : "Je veux être dans les annales comme Youssou Ndour et Coumba Gawlo"
DIARRA SOW, DIRECTREUR GENERAL DE L’OFFICE DES LACS ET COURS D’EAU : Une spécialiste de la gestion intégrée des ressources en eau aux commandes de l'Olac
Le Festival de jazz de Saint-Louis accueille des artistes de renom
PORTRAIT DE PAPE ALÉ NIANG : Itinéraire d’un journaliste insoumis  
AICHA BA DIALLO, ACTRICE : Une étoile à l’écran
SORTIE DE L’ALMBUM ´´SSP’´ : Omzo Dollar entend corriger les jeunes rappeurs
NOUVEL ALBUM DE CARLOU D : Le ‘’Baye Fall’’ surfe sur les sommets
DEUXIÈME ALBUM DU PIONNIER DE L'URBAN GOSPEL : Scott s’ouvre à de nouvelles sonorités
COMPILATION ‘’DEFATI DARA’’ : Gaston regroupe vingt-neuf artistes
APRÈS UNE LONGUE ABSENCE : Dip revient avec ‘’LFLF’’
MAGGY MAMY, SLAMEUSE, AUTEURE DE LA TRILOGIE "ELLE.S'' : Un coup de maître
NOUVEL ALBUM : Adiouza met à exécution son ‘’Plan B’’
PREMIÈRE ÉDITION DE TRACE AWARDS : Le triomphe de Viviane Chidid
38e ANNIVERSAIRE DU DANDE LENOL : Baaba Maal invite les mélomanes au Grand Théâtre
MUSIQUE : Khady Pouye, artiste dans l’âme
SISTER LB (ARTISTE RAPPEUSE) : L’avocate des femmes
RENTRÉE 2023-2024 – ‘’GRAINE DU POUVOIR’’, ‘’ÉCHÉANCES’’, ''MARIAMA'', 'POLYGAME''... Des fictions pleines de rebondissements, d'émotions et de rires sur Sunu Yeuf
ENGAGEMENT ET DIPLOMATIE Baaba Maal au Sommet annuel des Nations Unies
OBSÈQUES DE JEAN-PAUL D’ALMEIDA : Fly high, Angel JP
Jp D’Almeida