Publié le 23 Feb 2024 - 14:30
PRÉSIDENTIELLE 2024

Le candidat Serigne Mboup lance un appel aux acteurs économiques

 

Le  président du mouvement Yonu Yokutee, Serigne Mboup, par ailleurs maire de la ville de Kaolack, a lancé un appel aux acteurs économiques à Thiès.

 

Candidat à l'élection présidentielle de 2024,  Serigne Mboup était à Thiès, dans le cadre de sa tournée politique, pour présenter ses projets aux Sénégalais. Face aux Thiessois, l'édile de Kaolack a dévoilé son programme qu'il a réservé à la capitale ferroviaire.

Le choix de la ville de Thiès n'est pas fortuit, d'après le maire de Kaolack, dans la mesure où cette ville regorge d'histoires tant dans le domaine de la politique qu’en matière économique. L'objet de sa présence était donc de présenter le programme de la coalition qu'il dirige et de lancer un appel aux acteurs économiques à voter pour lui, car il est vraiment temps que les Sénégalais rompent définitivement avec les politiciens de métier.

Il a invité les citoyens à privilégier le débat économique au détriment des débats politiques, étant donné qu'aujourd'hui, ce qui est visé dans le monde est la croissance économique. Et des indépendances à aujourd'hui, le Sénégal n'arrive pas à se placer parmi les pays développés, alors que la plupart des pays qui ont été au même stade que nous durant cette période ont eu un niveau de développement très apprécié.

Ce sont ces raisons qui justifient son choix de porter son électorat sur les acteurs économiques.

Selon M. Mboup, ce sont les opérateurs économiques qui se battent pour les politiciens. La preuve : la plupart des détenus récemment libérés sont des commerçants, des maçons, des tailleurs, etc. Ils ont ainsi appelé ces personnes à faire bloc autour de lui, dans l'espoir de conquérir le pouvoir, puisqu'il est temps que les commerçants et autres assurent la gestion de la cité.

Évoquant la question du développement économique, il la considère comme l'un des piliers fondamentaux d'une République et des secteurs comme l'éducation, la santé ainsi que l'accès à l'emploi… les recouvrent.

En outre, il s'est engagé à instaurer, une fois élu, les bases de la démocratie, ce qui permettra à tout citoyen d'exercer librement ses choix politiques et d'émettre ses opinions sans être inquiété.

Il est revenu aussi sur la récente décision du Conseil constitutionnel relative à l'abrogation du décret portant sur le report de l'élection présidentielle prise par le président de la République Macky Sall. Il s’est réjoui de la position prise par le président et lui a demandé de fixer le plus rapidement possible la date de l’élection présidentielle.

Il s’est démarqué d'emblée de la position de certains candidats qui ont estimé qu'il y aura une violation de la Constitution si la date de l’élection est fixée au-delà du 2 avril. Pour lui, entre une telle situation et l'absence d'un président, laquelle est plus désastreuse ? Il  a suggéré au président de solliciter l'avis des sept sages sur la question afin de trouver le plus rapidement possible une solution.

Par ailleurs, le réseau ferroviaire du Sénégal sera de retour pour confirmer la connectivité avec les grands pôles économiques que nous allons créer avec des villes  pour régler le problème de l'emploi, a promis Serigne Mboup.

Une fois à la tête du pays, il a déclaré qu’il n’oubliera pas les industries extractives et la pêche. “Il y aura un programme spécial pour les pêcheurs artisanaux et industriels, gérer les deniers publics’’, a-t-il conclu.

Ndeye Diallo (Thiès)

Section: 
Dolel PIT
CONTRE L'EXTRÊME DROITE : Les francs-maçons de France appellent à un rassemblement le 18 juin
PIT SUR LES SORTIES D’OUSMANE SONKO : ‘’Ce qu’on attend du Premier ministre…’’
TENSIONS ENTRE PASTEF ET LES JOURNALISTES : Ousmane Sonko, les non-dits d’une relation amour-haine avec la presse
MIMI TOURÉ SUR LA PARTICIPATION DES FEMMES AUX ÉLECTIONS : ‘’Les femmes ne sont pas nécessairement porteuses de projets qui sont bons pour les femmes’’
APRÈS LES SORTIES DES POPULATIONS : Les ICS se lavent à grande eau
Mamoudou Ibra Kane
Thierno Bocoum
VISITE AU MARCHE À BÉTAIL DE DAHRA DJOLOF : ‘’Plus de 600 millions F CFA financés par le Fonstab n’ont pas été recouvrés dans la zone’’
POURSUITES JUDICIAIRES : Ousmane Sonko menace les dirigeants de l’ancien régime
« PROJET » PASTEFIEN : « A partir de septembre, le « Projet sera opérationnalisé », selon le député Ayib Daffé
KALIDOU SY, PROFESSEUR D'ANALYSES DE DISCOURS : ‘’La véritable efficacité d'un slogan dépend de la capacité des dirigeants à rester fidèles à ce mot d'ordre’’
‘’SOPI’’, ‘’NATANGUÉ’’, ‘’JUB, JUBAL, JUBANTI’’, ‘’FAST TRACK’’ : Les slogans comme arme de communication des régimes au Sénégal
ENTRETIEN AVEC GALLO TALL, PORTE PAROLE ADJOINT DU PDS : ‘’Karim a décliné des postes dans le gouvernement’’
RECOMPOSITION POLITIQUE : La méthode Amadou
CONSEIL DES MINISTRES : De nouveaux patrons pour la Senelec, Promoged, Petrosen Holding Sa, Aser, AEME…
ÉRADICATION DES ABRIS PROVISOIRES, DIGITALISATION INTÉGRALE DU SYSTÈME... : BDF veut rénover l'école sénégalaise 
Décret de répartition
MESURES INDIVIDUELLES : Les nominations en conseil des ministres
CONSOLIDATION DE LA PAIX AU SÉNÉGAL : Le Conseil interreligieux du Sénégal pour la paix  engage le combat