Publié le 28 Jul 2022 - 07:28

Biennale

 

Attaqué par un collectif d’artistes qui se dit indigné par l’organisation de la 14e édition du Dak’Art, le Secrétariat général de la Biennale a tenu à faire certaines précisions.

‘’Il nous a été donné de constater des sorties, dans les médias, d’artistes ou de collectifs d’artistes qui fustigent l’organisation de la 14e édition de la Biennale de l’art africain contemporain qui s’est déroulée du 19 mai au 21 juin 2022 à Dakar et qui demandent un audit. Dont acte. Nous voulons informer que dans l’exécution de sa mission, le Secrétariat général de la Biennale suit un processus bien établi de ses opérations’’, lit-on dans un communiqué reçu hier à ‘’EnQuête’’.

‘’C’est ainsi que le travail post-événementiel se poursuit avec le retour effectif des œuvres, la remise en état des sites d’exposition et la réception des différents rapports sectoriels. À la suite de cela, le secrétariat général mettra à la disposition du comité d’orientation, pour validation et soumission à l’autorité, le rapport d’activité et le bilan financier du Dak’Art 2022’’, ajoute-t-on. Il est également annoncé ‘’une communication en direction de l’opinion publique’’.

 

Section: