Publié le 23 Sep 2023 - 23:11
CONSEIL INTERMINISTÉRIEL SUR LA RENTRÉE SCOLAIRE 2023-2024

Les 18 mesures phares

 

Dix-huit propositions de directives ont été faites au terme du Conseil interministériel d'hier, consacré à la rentrée scolaire. Il a été demandé la mise à niveau des structures d’éducation et de formation inondées ou endommagées et assurer l’accès à l’eau, à l’électricité et aux des blocs d’hygiène fonctionnels dans les écoles et établissements scolaires.

En outre, le gouvernement est sollicité pour procéder à un recrutement spécial de personnel enseignant et diligenter la mise à disposition de tous les personnels.

En troisième lieu, il est demandé de mettre à la disposition des écoles et établissements les fournitures scolaires et autres intrants pédagogiques nécessaires pour un bon déroulement des cours dès la rentrée scolaire. La poursuite de la mise en œuvre de la politique de l’utilisation des langues nationales à l’école et l'accélération de l’élaboration de la politique linguistique figurent dans la liste des propositions.

Il est aussi préconisé l'accélération de la mise en œuvre des 14 décisions présidentielles sur les Daaras et d’apporter l’appui nécessaire à ces Daaras. Il en est de même pour la mise en œuvre du Programme national de remplacement des abris provisoires.

Le conseil demande également aux concernés d'accélérer la mise en œuvre d’un programme national de modernisation des établissements scolaires publics, en accordant une priorité aux anciennes écoles.

La huitième mesure concerne le ministère et les acteurs de l’artisanat. Ils sont priés d’engager des partenariats opérationnels, en vue de relancer l’acquisition, par l’État et ses démembrements, des tables-bancs, dans le cadre du Projet du mobilier national et de la relance de l’économie. L'achèvement, dans les meilleurs délais, l’exécution des différents programmes et projets inscrits dans la loi de finances pour l’année 2023, en mode ''Fast track'' est aussi demandé.

La dixième directive est de finaliser et mettre en œuvre la stratégie d’orientation des 30 % d’élèves issus du cycle fondamental dans la formation professionnelle et technique. Ensuite, l'évolution des modes et méthodes d’enseignement et de formation par l’intégration systématique du numérique dans les enseignements-apprentissages est un vœu émis.

Dans ce sens, il est demandé la poursuite et l'amélioration de l’exécution d’un plan de transformation digitale de l’Administration afin d’accentuer la célérité et l'efficacité.

La treizième position porte sur le déploiement des actions nécessaires pour la prise en charge des questions liées à l’état civil, à la lutte contre les violences en milieu scolaire et à la protection des couches vulnérables.

Il est aussi question d’accélérer et de finaliser la révision des curricula, de veiller au fonctionnement régulier des établissements scolaires privés et de leur apporter le soutien nécessaire, de prendre toutes les dispositions nécessaires afin de consolider, avec les partenaires sociaux, la stabilité du système éducatif, de poursuivre la mise à disposition des tenues scolaires des élèves en diligentant la phase 2 et de rendre effectif le transfert des budgets de fonctionnement destinés aux écoles élémentaires.

Ces mesures seront soumises au prochain Conseil des ministres. Elles passeront donc à la phase de validation sous l'autorité du président Macky Sall.

BABACAR SY SEYE

 

Section: 
Adji Mbergane Kanouté
FACE-À-FACE DU PRÉSIDENT BASSIROU FAYE AVEC LA PRESSE : Les notes d’Alioune Tine
RETOUR IMMINENT DE KARIM WADE DEPUIS LE QATAR : Le PDS sur les pas des législatives de 2017
ASSEMBLÉE NATIONALE
Fronde chez Thierno Alassane Sall
NOMINATIONS AUX POSTES DE RESPONSABILITÉ : Diomaye et Sonko prennent leur temps
Abdou Mbow interpelle Sonko sur le drame de la migration
MUTISME DES OPPOSANTS DEPUIS L'AVÈNEMENT DU DUO SONKO-DIOMAYE : Calculs et stratégies politiques dans la perspective des Législatives
EN TOURNÉE DANS DIFFÉRENTS ENDROITS DE DAKAR : Les invites et assurances de la ministre Fatou Diouf  
RECONFIGURATION DE L’OPPOSITION SÉNÉGALAISE : Vers un jeu de chaises musicales
ÉLABORATION DE 83 PROJETS DE LOI, 294 PROJETS DE DÉCRET ET 110 PROJETS D’ARRÊTÉ : Ousmane Sonko dévoile un pan de l’agenda législatif et réglementaire
TRANSPORTS TERRESTRES : BDF s’attaque au train 
DPG, SUBVENTION, PRESSION FISCALE, ATTAQUE CONTRE LA PRESSE ET LA JUSTICE… : Thierno Bocoum critique Ousmane Sonko
Thierno Alassane Sall
ANNULATION DU DÉBAT D’ORIENTATION BUDGÉTAIRE PAR LE BUREAU DE L'ASSEMBLÉE NATIONALE : L’hémicycle porte le fer contre Ousmane Sonko
OPÉRATIONS DE DÉSENCOMBREMENTS ET DE DÉGUERPISSEMENTS : Sonko veut des solutions d’abord
THIÈS : Massaly démissionne de son poste de PCA de l'ONFP
Rationalisation des dépenses
DÉCLARATION DE POLITIQUE GÉNÉRALE, DISSOLUTION DE L'ASSEMBLÉE NATIONALE : La guerre des tranchées à l’ombre des législatives anticipées
DÉCLARATION DE POLITIQUE GÉNÉRALE : Le groupe parlementaire BBY invite le PM à se “DPG”