Publié le 18 Feb 2021 - 10:25

Danse

 

La chorégraphe franco-sénégalaise Germaine Acogny est la lauréate du Lion d’or de la danse 2021 de la Biennale de Venise. Elle considère cette récompense comme une consécration à travers laquelle entrevoir "une lumière pour l’avenir", dans un contexte marqué par une morosité ambiante liée à la persistance de la maladie à coronavirus.

La fondatrice de l’Ecole des Sables, un centre international de danses africaines traditionnelles et contemporaines, inaugurée en juin 2004 à Toubab Dialaw, à une cinquantaine de kilomètres de Dakar, se dit d’autant plus honorée que cette récompense vient après le Prix d’excellence des arts et des lettres qu’elle a reçu en 2019 de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO). 

"Je suis très émue. Comme j’ai été reconnue par la CEDEAO avec le Prix d’excellence des arts et des lettres reçu en 2019, une reconnaissance de mes frères du continent, recevoir d’autres titres comme Le lion d’or me remplit de joie encore plus", a réagi la chorégraphe, jointe par l’APS. La reconnaissance des siens est "une bonne base pour apprécier les autres récompenses", insiste celle qui est considérée comme "la mère de la danse contemporaine africaine".

Selon Germaine Acogny, "quand c’est toujours les autres qui te reconnaissent, il te manque quelque chose. Mais là, j’ai la base avec la reconnaissance de la CEDEAO, et le Lion d’or est une consécration". La chorégraphe, aujourd’hui âgée de 76 ans, va recevoir sa distinction le 23 juillet prochain, lors du 15e Festival international de danse contemporaine de la Biennale de Venise (23 juillet-1er août).

Germaine Acogny présentera à cette occasion "la première italienne de sa plus récente pièce solo ‘Somewhere at the Beginning’, un voyage touchant à des thèmes sensibles dans lequel son histoire personnelle s’entrelace avec des événements collectifs".

 

Section: 
NOUVELLE PRODUCTION : Xalam 2 célèbre ses 50 ans de carrière avec "Retour aux Sources"
RÉPARTITION DROITS AUDIOVISUELS : Un peu plus de 100 millions donnés aux artistes
CARAVANE NATIONALE MOBICINÉ : ‘’Le mouton de Sada’’ va faire le tour du Sénégal
RECHERCHES - TIRAILLEURS SÉNÉGALAIS : Près de 500 enregistrements audio réceptionnés à l’Ifan
ALBUM REGGAE - CHANGEMENT CLIMATIQUE, MANIPULATION DE MASSE… : Mam J Ras Soul dénonce tout dans ‘’Mensonge’’
BAMAZI TALLE - COLLECTION DWELL : Cet artiste qui explore les traditions africaines
DANSE SPORTIVE : Douze jeunes pépites bénéficient du savoir-faire belge
PASSATION DE SERVICE AU GRAND THÉÂTRE : Le DG sortant liste ses réalisations
Hommage à Amadou Mahtar Mbow
Présentation de l'album "Poétesse" : Samira Fall sort 12 poèmes musicaux
PROFIL - RICH WANEH (RAPPEUR) : L’ambassadeur des cultures américaine et sénégalaise
CONFÉRENCE DE PRESSE CLÔTURE FESTIVAL DE JAZZ DE SAINT-LOUIS : Le nouveau directeur du comité d’organisation prône l’élargissement des perspectives
32e ÉDITION DU FESTIVAL DE JAZZ DE SAINT-LOUIS : Mansour Faye invite le ministère de la Culture à prendre en charge l’événement
‘’BEAUTÉ MAUDITE’’ DE NDÈYE MARIÈME DIOP : La célèbre chronique adaptée à l’écran
Ouverture Festival Jazz
BOB MARLEY
SAINT-LOUIS : 32e ÉDITION DU FESTIVAL INTERNATIONAL DE JAZZ L’appui de l’État attendu impatiemment
MATAM – LITTÉRATURE : Mamoudou Sidy Ba remporte le Prix Silima 2024
STLOUIS’DOCS 2024 : Le Grand Prix décerné au film ‘’Coconut Head Generation’’ d’Alain Kassanda
AVENEMENT DU PRESIDENT BASSIROU DIOMAYE FAYE : Le changement à la tête du Sénégal est « important » et « positif », selon le cinéaste Abderrahmane Sissako