Publié le 30 Apr 2021 - 12:15

Danse

 

Le président de la Fédération des ballets du Sénégal, Malal Ndiaye, a rappelé jeudi à Pikine (banlieue de Dakar) l’importance de la mise en place du Conseil national de la danse et du Fonds national de la danse. ’’Depuis deux ans, nous sommes en train de voir comment mettre en place un Conseil national de la danse qui va réunir tous les danseurs du Sénégal. Il va aussi nous permettre de pouvoir contrôler tout ce qui se fait dans ce secteur’’, rapporte l’Agence de presse sénégalaise.

Le président de la Fédération des ballets du Sénégal intervenait lors de la cérémonie d’ouverture de la Journée internationale de la danse, célébrée cette année au complexe culturel Léopold Sédar Senghor de Pikine sous le thème "Danse pour tous". Selon lui, le Conseil national de la danse aura comme objectif de distinguer les professionnels, les semi-professionnels et les amateurs, afin que chacun se retrouve au sein de ce conseil. A côté de ce Conseil national de la danse, les acteurs ont également travaillé, à la demande de la tutelle, sur un projet consistant à mettre sur pied un document sur le Fonds national de la danse qui sera doté d’un montant de 800 millions de francs CFA.

..."C’est en 2017 que nous avons, au cours d’un séminaire de trois jours tenu à Toubab Dialaw, travaillé sur ce fonds dont les conclusions ont été déposées au ministère de la Culture et de la Communication. Il va permettre à tout danseur de pouvoir dérouler son propre projet avec un accompagnement, à travers le Fonds national de la danse", a fait savoir M. Ndiaye. Avec ce fonds, les danseurs pourront aussi bénéficier de formation en techniques de danse et en digital, a-t-il souligné.

"Ce fonds va aider les acteurs du secteur de la danse à se formaliser et à monter leurs propres entreprises culturelles, afin de devenir autonomes", a expliqué le danseur de ballet. Venu présider la cérémonie d’ouverture, le directeur de cabinet du ministre de la Culture et de la Communication, Demba Faye, a rassuré que les résultats des travaux de Toubab Dialaw ont été bien transmis à l’autorité. Il a soutenu que les recommandations issues de ce séminaire seront bien prises en compte par la tutelle. Cette Journée internationale de la danse va se poursuivre dans l’après-midi, avec la tenue de deux ateliers qui porteront sur des thèmes liés à la négociation de contrats et à la monétisation des productions audiovisuelles publiées sur Internet par les danseurs.

 

Section: 
ALBUM ‘’ZUNDUMU SPIRIT’’ : Fuk N Kuk de retour, neuf ans après
DIAMNIADIO : Une grande ville, mais peu peuplée
BOOSTER LEUR CARRIÈRE : Les artistes visuels sénégalais à l’école de l’entrepreneuriat
RÉÉLUE PCA Sodav : Score  à la Soviétique pour Ngoné Ndour
CRISE À LA RTS : Pape Ale Niang sous la tempête
CONCRÉTISATION DES NOUVEAUX DROITS : Bacary Sarr annonce la mise en œuvre de la copie privée
AG ANNUELLE DE LA SODAV : La limitation des mandats pollue les débats
RAPPORT 2023 DE LA SODAV : 689 638 302 F CFA collectés
TRANSMISSION CULTURELLE – OPPOSITION "MATRIMOINE" : À la source de l'héritage maternel
FORUM DE L’ARTISTE ENTREPRENEUR : Une boussole dans le secteur numérique
NOUVELLE PRODUCTION : Xalam 2 célèbre ses 50 ans de carrière avec "Retour aux Sources"
RÉPARTITION DROITS AUDIOVISUELS : Un peu plus de 100 millions donnés aux artistes
CARAVANE NATIONALE MOBICINÉ : ‘’Le mouton de Sada’’ va faire le tour du Sénégal
RECHERCHES - TIRAILLEURS SÉNÉGALAIS : Près de 500 enregistrements audio réceptionnés à l’Ifan
ALBUM REGGAE - CHANGEMENT CLIMATIQUE, MANIPULATION DE MASSE… : Mam J Ras Soul dénonce tout dans ‘’Mensonge’’
BAMAZI TALLE - COLLECTION DWELL : Cet artiste qui explore les traditions africaines
DANSE SPORTIVE : Douze jeunes pépites bénéficient du savoir-faire belge
PASSATION DE SERVICE AU GRAND THÉÂTRE : Le DG sortant liste ses réalisations
Hommage à Amadou Mahtar Mbow
Présentation de l'album "Poétesse" : Samira Fall sort 12 poèmes musicaux