Publié le 27 Jan 2012 - 16:53
INITIATIVES CULTURELLES – FINANCEMENT

La mairie de Dakar octroie 50 millions à 26 projets

Environ 50 millions de francs Cfa ont été octroyés à différents projets culturels, dans le cadre de la troisième session du Fonds d'appui destiné aux secteurs par la mairie de la ville de Dakar. La proclamation publique de la liste des 26 initiatives culturelles bénéficiaires a eu lieu hier dans les locaux de la municipalité de la capitale.

 

 

Le domaine du livre et de l'édition, de l'audiovisuel et celui de l'événementiel ont été les références sur lesquelles les membres du jury se sont appuyés pour statuer sur les choix. Ainsi, dans le domaine de l’événementiel, sur 49 projets soumis à l'appréciation du jury, 12 ont été retenus pour une somme globale de 17 millions de F Cfa. C'est le projet de Maya Varichon, sur la tenue d'un Festival international de performance qui a obtenu 3 millions de F Cfa, la plus grosse subvention de la liste.

 

 

Un défilé de mode, projet de Selly Raby Kane, recevra une aide d'un million de F Cfa. Le domaine du livre et et de l'édition a, lui, mobilisé une somme de 13 millions de F Cfa. Sur les 36 projets reçus par la mairie de Dakar, 5 ont eu le privilège d’être retenus. Il s'agit, entre autres, du projet ''catalogue biennale Dak'Art : In The Off'' d'Amadou Yacine Thiam, qui s'est vu attribué le plus gros financement établi à 4,5 millions de F Cfa. Dans la même catégorie, la promotion et vulgarisation du roman ''Guddig mbooyo'', roman écrit en wolof par Lamine Mbaye a reçu un financement de 1 million de F Cfa.

 

 

Pour l'audiovisuel, les 9 projets retenus, sur 24 postulants, ont mobilisé 17,7 millions de F Cfa. A ce sujet, la production audiovisuelle ''Tous les autres s'appellent Tcheky'' de Delphe Kifouany, s'est vu attribuer une subvention de 3 millions de F Cfa tandis que le jury a octroyé 1 million de F Cfa au projet d'ateliers d'initiation au cinéma et à l'expression par l'image de Moustapha Seck.

 

 

Des projets recalés

 

Selon Oumar Ndao, directeur de la Culture et du Tourisme à la mairie de Dakar, a fait savoir que de nombreux projets ont été rejetés pour diverses raisons liées à des insuffisances d'informations, des erreurs dans le formulaire de souscription ou encore pour contraintes budgétaires.

 

Il a cependant signalé que les dossiers non retenus peuvent être reconduits par les postulants pour la prochaine session. ''La liste complète de tous les bénéficiaires peut être consultée sur le site de la mairie : www.villededakar.org'', a indiqué M. Ndao. Il a rappelé que l'objectif du Fonds d'appui est de permettre à Dakar de s'illustrer comme une capitale culturelle.

 

ANTOINE DE PADOU

Section: 
RÉPARTITION DROITS AUDIOVISUELS : Un peu plus de 100 millions donnés aux artistes
CARAVANE NATIONALE MOBICINÉ : ‘’Le mouton de Sada’’ va faire le tour du Sénégal
RECHERCHES - TIRAILLEURS SÉNÉGALAIS : Près de 500 enregistrements audio réceptionnés à l’Ifan
ALBUM REGGAE - CHANGEMENT CLIMATIQUE, MANIPULATION DE MASSE… : Mam J Ras Soul dénonce tout dans ‘’Mensonge’’
BAMAZI TALLE - COLLECTION DWELL : Cet artiste qui explore les traditions africaines
DANSE SPORTIVE : Douze jeunes pépites bénéficient du savoir-faire belge
PASSATION DE SERVICE AU GRAND THÉÂTRE : Le DG sortant liste ses réalisations
Hommage à Amadou Mahtar Mbow
Présentation de l'album "Poétesse" : Samira Fall sort 12 poèmes musicaux
PROFIL - RICH WANEH (RAPPEUR) : L’ambassadeur des cultures américaine et sénégalaise
CONFÉRENCE DE PRESSE CLÔTURE FESTIVAL DE JAZZ DE SAINT-LOUIS : Le nouveau directeur du comité d’organisation prône l’élargissement des perspectives
32e ÉDITION DU FESTIVAL DE JAZZ DE SAINT-LOUIS : Mansour Faye invite le ministère de la Culture à prendre en charge l’événement
‘’BEAUTÉ MAUDITE’’ DE NDÈYE MARIÈME DIOP : La célèbre chronique adaptée à l’écran
Ouverture Festival Jazz
BOB MARLEY
SAINT-LOUIS : 32e ÉDITION DU FESTIVAL INTERNATIONAL DE JAZZ L’appui de l’État attendu impatiemment
MATAM – LITTÉRATURE : Mamoudou Sidy Ba remporte le Prix Silima 2024
STLOUIS’DOCS 2024 : Le Grand Prix décerné au film ‘’Coconut Head Generation’’ d’Alain Kassanda
AVENEMENT DU PRESIDENT BASSIROU DIOMAYE FAYE : Le changement à la tête du Sénégal est « important » et « positif », selon le cinéaste Abderrahmane Sissako
NDÈYE SOUKEYNATOU DIOP, RÉALISATRICE DU FILM ‘’LÉBOU’’ : ‘’La pauvreté s’installe parce qu’on perd progressivement notre activité économique’’