Publié le 2 Dec 2022 - 19:16
OPPOSÉS À L’ANGLETERRE EN 8es DE FINALE

Les Lions vus du Royaume-Uni

 

L’équipe du Sénégal va affronter les Three Lions, en huitièmes de finale de la Coupe du monde 2022, ce dimanche. En attendant de se retrouver face-à-face sur le rectangle vert, le jeu des Lions est passé au crible en Grande-Bretagne.

 

Le travail a aussitôt repris pour les Lions, le lendemain de la victoire qualificative pour les huitièmes de finale contre l’Équateur (1-2). Aliou Cissé et ses joueurs vont croiser le fer avec l’Angleterre, ce dimanche (19 h). Au royaume de Charles III, les yeux sont braqués sur les champions d’Afrique. Même si les Three Lions se voient comme favoris dans ce match, il n’en demeure pas moins que les hommes de Gareth Southgate ont conscience des qualités de l’adversaire. ‘’Je pense que c’est une équipe très forte et athlétique. Ils ont quelques très bons joueurs individuels. Nous n’avons pas pu regarder leur match contre l’Équateur, mais nous avons regardé les autres matchs. Tout peut se passer. Nous savons que ce sera un match vraiment difficile’’, a déclaré, hier, le milieu de terrain de West Ham, Declan Rice.

L’équipe du Sénégal n’est pas seulement surveillée par Southgate et son staff ; la presse britannique également s’y est intéressée.

Ismaïla Sarr et Iliman Ndiaye, ‘’les hommes dangereux’’

Les médias anglais ont passé au peigne fin l’équipe du Sénégal qui compte dans son effectif un bon nombre de pensionnaires de la Premier League et de la Championship. C’est ainsi que le quotidien national ‘’The Guardian’’, jetant un coup de projecteur sur le jeu offensif des Lions, a mis l’accent sur Ismaïla Sarr et Iliman Ndiaye, évoluant respectivement à Watford et à Sheffield United. Ces deux excentrés constituent ‘’les hommes dangereux’’ de l’attaque sénégalaise. Ils forment un trio ‘’solide’’ avec Boulaye Dia et sont une ‘’réelle menace’’ pour les défenses adverses.

Le jeune attaquant de Sheffield, qui a obtenu sa première titularisation lors de la victoire contre l’Équateur, a fait sensation. Le quotidien anglais a été frappé par la ‘’confiance’’ de l’ancien pensionnaire de Dakar Sacré-Cœur, qui n’a pas eu froid aux yeux en réclamant l’exécution du penalty contre la Tri. Mais finalement, c’est Sarr qui s’en est occupé.

Dominic King du ‘’Daily Mail’’, qui a qualifié la pépite sénégalaise de ‘’lapin flingueur’’, l’a même comparé au magicien et présentateur télé anglais Paul Daniels, dont il dit avoir ‘’plus de tours’’ dans son sac. Ainsi, dit-il, ‘’Southgate et compagnie son prévenus’’.

‘’Youssouf Sabaly peut être le maillon faible’’

La force offensive n’est pas seulement la seule qualité de l’équipe sénégalaise. Le ‘’Daily Mail’’ a également relevé la solidité défensive et mentale qui caractérise l’équipe du Sénégal et a été l’une des clés de leur succès à la Can-2021. Soulignant le manque de réussite d’Harry Kane depuis le début de la Coupe du monde, le journaliste se demande même si le capitaine des Three Lions est prêt à débloquer son compteur-buts ‘’face à une équipe sénégalaise qui comprend l'importance de protéger son propre but’’.

Naturellement, Kalidou Koulibaly, ‘’véritable talent de classe mondiale’’, est considéré comme l’homme de fer de cette arrière-garde. ‘’Koulibaly n’a pas montré sa meilleure forme pour Chelsea depuis son arrivée de Naples, mais l'honneur de diriger son pays ajoute 10 % à son jeu’’.

Néanmoins, ‘’The Guardian’’ a relevé une défaillance dans le jeu défensif du Sénégal. Si le journal britannique a donné un satisfécit aux débuts en équipe nationale d’Ismaïl Jakobs sur le côté gauche, il semble avoir moins apprécié l’apport défensif de Youssouf Sabaly sur le côté opposé. ‘’L’arrière gauche Ismail Jakobs, autorisé à jouer quelques heures avant le premier match après des problèmes avec son changement d'allégeance avec l’Allemagne, a apporté plus d’équilibre à la défense. Mais l’arrière droit Youssouf Sabaly peut être le maillon faible’’.

La suspension d’Idrissa Gana Guèye a été accueillie comme une aubaine par la presse anglaise. L’absence du sociétaire d’Everton pourrait constituer un trou dans le milieu de terrain sénégalais qui est ‘’généralement une force énorme’’, a analysé ‘’The Guardian’’. Pour le ‘’Daily Mail’’, ce serait une opportunité pour ‘’Jordan Henderson, Declan Rice et Jude Bellingham de profiter de son absence, pour permettre à l'Angleterre de prendre pied dans le match’’.

Aliou Cissé, ‘’une légende’’

L’équipe du Sénégal, c’est aussi un sélectionneur national qui a écrit la plus belle page du football sénégalais. Une performance que les médias anglais n’ont pas manqué de souligner. Pour le ‘’Guardian’’, Cissé est une ‘’légende’’ au Sénégal, pour avoir offert au pays sa première Coupe d'Afrique des nations. Le quotidien britannique a surtout noté que l’entraineur sénégalais ‘’ne s'est pas reposé sur ses lauriers’’. Le ‘’Daily Miror’’, a notamment retenu la capacité de Cissé à développer une équipe ‘’adaptable et intelligente’’.

Selon le tabloïd anglais, le technicien sénégalais, qui connait bien le football anglais, pour avoir évolué quatre ans en Premier League avec Birmingham et Portsmouth, ‘’va maintenant ourdir un plan pour éliminer l'Angleterre de la Coupe du monde’’ ce dimanche.

En tout cas, ‘’The Mail’’ a averti les Anglais : ‘’Le Sénégal est tout à fait capable de battre l'Angleterre et quiconque pense le contraire sera brutalement réveillé.’’

LOUIS GEORGES DIATTA

Section: 
EURO 2024 : Les 10 joueurs qui vont faire l’Euro 2024
COUPE DU SÉNÉGAL - DEMI-FINALES Férus de Foot crée l'exploit et se hisse en finale
EURO 2024 : Kylian Mbappé veut marquer l’Euro 2024 de son empreinte
PORTUGAL : Cristiano Ronaldo dévoile ses grandes ambitions pour l’Euro 2024
FOOT - AFRIQUE : Nigeria, c'est la catastrophe !
ELIM. MONDIAL-2026 : Le Soudan repasse devant le Sénégal
MALI : Les Aigles face à des problèmes d’avion avant un match capital
FOOT - ÉQUIPE NATIONALE : Coup de projecteur sur la prestation des Lions
AFRIQUE - ELIM. MONDIAL 2026 Le Ghana porté Jordan Ayew, la Guinée surprise par le Mozambique
MONDIAL 2022 ET CAN 2023 - FONDS CAMPAGNE EQUIPE NATIONALE Le député Cheikh Thioro Mbacké interpelle le nouveau ministre des Sports
FOOT - PREPARATION EURO : La France s’endort sur le Canada
ÉLIM. MONDIAL-2024 - MAURITANIE / SÉNÉGAL (0-1) : Lions jouent petit bras
ÉLIM. MONDIAL-2026 – SÉNÉGAL-RD CONGO (1-1) Les Lions perdent la tête face aux Léopards
COUPE DU SÉNÉGAL - QUARTS DE FINALE : Mbour Petite Côte crée l'exploit face au Teungueth FC
ÉLIMINATOIRES CDM 2026 - SÉNÉGAL VS RDC : Un duel de fauves à Diamniadio
FOOT - ÉQUIPE DU SÉNÉGAL : Absence de Sadio Mané, entre pertes et profits
ESPAGNE - REAL MADRID : Mbappé à la conquête d’un nouveau monde
ECHOS DES LIONS : Sadio Mané forfait contre la RDC et la Mauritanie
LIGUE DE FOOTBALL PROFESSIONNEL : Quand les faits heurtent la bonne gouvernance
LDC (FINALE) - DORTMUND / REAL MADRID : Le jardin d’Edin