Publié le 21 Feb 2024 - 11:00
MALGRE DE PIETRES BILANS

Hausse générale des indemnités des élus locaux

 

Une augmentation significative des indemnités mensuelles des maires et présidents du Conseil départemental sera mise en oeuvre à la fin du mois de février 2024. Cette décision avait été prise au début du mois de janvier, après un intense lobbying mené par l'Association des maires du Sénégal et celle des élus locaux.

Les maires des villes et des capitales régionales bénéficieront ainsi d’une indemnité mensuelle de 1 500 000 F CFA. Cela représente un total de 28,5 millions pour les 14 maires des capitales régionales et les cinq maires des villes de Rufisque, Thiès, Pikine, Guédiawaye et Dakar.

Cette hausse intervient alors que l'Acte 3 de la décentralisation vient de fêter ses dix ans et que ses premières évaluations soulignent la très large part des dépenses de fonctionnement des collectivités territoriales au détriment des dépenses d'investissement.

Tous les dirigeants de collectivité territoriale sont concernés. Les maires des capitales départementales recevront chaque mois un million, pour un total de 43 millions. Les 554 maires des autres collectivités territoriales se partageront 443 millions 200 mille, à raison de 800 000 chacun.

Les adjoints percevront désormais entre 150 000 et 300 000, selon le budget de la collectivité territoriale. Les 172 vices-présidents et secrétaires élus recevront chacun 200 000, contre 150 000 auparavant.

 

Section: 
Adji Mbergane Kanouté
FACE-À-FACE DU PRÉSIDENT BASSIROU FAYE AVEC LA PRESSE : Les notes d’Alioune Tine
RETOUR IMMINENT DE KARIM WADE DEPUIS LE QATAR : Le PDS sur les pas des législatives de 2017
ASSEMBLÉE NATIONALE
Fronde chez Thierno Alassane Sall
NOMINATIONS AUX POSTES DE RESPONSABILITÉ : Diomaye et Sonko prennent leur temps
Abdou Mbow interpelle Sonko sur le drame de la migration
MUTISME DES OPPOSANTS DEPUIS L'AVÈNEMENT DU DUO SONKO-DIOMAYE : Calculs et stratégies politiques dans la perspective des Législatives
EN TOURNÉE DANS DIFFÉRENTS ENDROITS DE DAKAR : Les invites et assurances de la ministre Fatou Diouf  
RECONFIGURATION DE L’OPPOSITION SÉNÉGALAISE : Vers un jeu de chaises musicales
ÉLABORATION DE 83 PROJETS DE LOI, 294 PROJETS DE DÉCRET ET 110 PROJETS D’ARRÊTÉ : Ousmane Sonko dévoile un pan de l’agenda législatif et réglementaire
TRANSPORTS TERRESTRES : BDF s’attaque au train 
DPG, SUBVENTION, PRESSION FISCALE, ATTAQUE CONTRE LA PRESSE ET LA JUSTICE… : Thierno Bocoum critique Ousmane Sonko
Thierno Alassane Sall
ANNULATION DU DÉBAT D’ORIENTATION BUDGÉTAIRE PAR LE BUREAU DE L'ASSEMBLÉE NATIONALE : L’hémicycle porte le fer contre Ousmane Sonko
OPÉRATIONS DE DÉSENCOMBREMENTS ET DE DÉGUERPISSEMENTS : Sonko veut des solutions d’abord
THIÈS : Massaly démissionne de son poste de PCA de l'ONFP
Rationalisation des dépenses
DÉCLARATION DE POLITIQUE GÉNÉRALE, DISSOLUTION DE L'ASSEMBLÉE NATIONALE : La guerre des tranchées à l’ombre des législatives anticipées
DÉCLARATION DE POLITIQUE GÉNÉRALE : Le groupe parlementaire BBY invite le PM à se “DPG”